AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vivre sans manger ? le cas marthe robin....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Jeu 17 Jan - 12:18

Suite au sujet du " petit bouddha" qui médite sans boire ni manger ,
je mets des cas dans l'histoire de personne ayant vecu sans manger.

Marthe Robin est née le 13 mars 1902, à Châteauneuf- de- Galaure
(Drôme), sixième enfant d'une famille d'agriculteurs. Elle étudie à
l'école primaire du village jusqu'en 1915, qu'elle quitte pour
travailler à la maison et dans les champs. Une encéphalite
"léthargique" la saisit en novembre 1918 et la laisse dans le coma
pendant 27 mois. C'est à l'âge de vingt ans que Marthe Robin se sent
appelée, à l'instar de tous les grands mystiques, à offrir sa vie "pour
la conversion des pécheurs et la sanctification des âmes".

En 1926, rechute de sa maladie, ses jambes sont paralysées, elle mange à peine et reste alitée.


En 1929 ses bras se paralysent à leur tour. En 1930, elle entre
au tiers ordre franciscain où elle devient une "vierge consacrée" en
août. Fin septembre, Jésus lui apparaît et elle reçoit les stigmates.
Elle commence à vivre la passion du Christ chaque jour et plus
intensément, dit- on, le vendredi. Sa maladie évolue jusqu'à la
paralysie totale des quatre membres et la perte de la vue en 1940 :
Marthe Robin restera pendant plus de cinquante ans alitée, sans dormir,
sans boire et ne se nourrissant que de d'hosties.


Forum de discussion MARTHE ET MARIE

http://marthetmarie.lifediscussion.net/index.htm

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Jeu 17 Jan - 12:46

sur la vidéo d'avant , le film est reproduit avec des acteurs bien sur.

Voici un autre cas qui ressemble etrangement à marthe robin :
madame R .
sans boire ni manger depuis 20 ans a peu près maintenant ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Jeu 17 Jan - 12:47

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Inédie, respirianisme, abstinence de nourriture   Jeu 17 Jan - 13:00

( pris sur un site de dictionnaire septique hihihi)

Inédie


(Inédie, respirianisme, abstinence de nourriture)


L'inédie est la soit-disante capacité de vivre sans manger. Certains
inédiens subsisteraient par la respiration, comme la Bavaroise Thérèse
Neumann (1898-1962), qui en plus de porter des stigmates,
disait que " l'on peut subsister avec le souffle divin comme seule
nourriture ". Elle prétendait l'avoir fait de 1926 à 1962, années
durant lesquelles elle n'aurait consommé qu'une hostie (pain ayant subi
la transsubstantiation) par jour.
Le jeûne a longtemps été considéré comme un moyen de purifier son
corps et son âme. Le jeûne nous rappelle notre dépendance et notre
faiblesse, et nous rapproche de ceux qui connaissent la faim de façon
quotidienne.
Les personnes qui s'abstiennent de toute nourriture veulent n'être
que des êtres spirituels et pour atteindre cet état, jeûnent de façon
inhumaine. Si on croit que le contrôle de soi, la retenue et la
réduction de son apport de nourriture et d'eau est bon, il s'ensuivrait
qu'il serait encore mieux d'éliminer toute nourriture physique. Les
êtres spirituels n'auraient pas besoin de nourriture, d'eau ou de
sommeil. C'est peut-être le cas mais nourriture, eau et sommeil ne sont
pas facultatifs pour les êtres humains.
L'Australienne Ellen Greve, dont le pseudonyme est Jasmuheen, a attiré des adeptes au respirianisme. D'après elle, une ancienne conseillère financière, nous pouvons ingurgiter pour seule nourriture la prana, la force de vie universelle. Elle est l'auteure de Living on Light: A Source of Nutrition for the New Millennium,
qui explique un programme de 21 jours permettant d'arrêter le processus
de vieillissement du corps et d'atteindre l'immortalité en vivant
seulement de lumière.
Madame Greve prétend qu'elle n'a pas mangé depuis 1993 ; elle admet
cependant " boire des tisanes et s'autoriser des "orgasmes gustatifs"
occasionnels sous forme de glace ou de chocolat ". Elle avoue aussi : "
si je m'ennuie un peu et que j'ai envie de saveur, je prends une
bouchée de la saveur dont j'ai envie. Ça peut être un morceau de
chocolat ou de gâteau au fromage ou quelque chose du genre ". *
Plusieurs personnes qui l'ont interviewée ont constaté que sa maison
regorgeait de nourriture, mais elle prétend que c'est pour son mari. Ce
dernier a déjà fait de la prison pour détournement de fond de pension.
Il semble qu'il n'ait pas encore vu la lumière et n'est pas capable de
ne vivre qu'avec la prana. (Walker et O'Reilly 1999).
Ellen Greve dirige la Cosmic Internet Academy (C.I.A.) et déclare
avoir 5000 disciples à travers le monde. Les participants déboursent
plus de 2000$ pour suivre ses séminaires. Apparemment plusieurs ne
voient pas de contradiction entre le fait de dire que l'on peut vivre
de prana (ou de lumière ?) et celui d'admettre une faiblesse pour les
sucreries et d'avoir un frigo rempli. Madame Greve dit que ce "régime"
change ses chromosomes. "Mon ADN change pour absorber plus d'hydrogène
et est en train de passer de 2 à 12 séquences. " *
Elle croit aussi que la faim dans le monde ne serait pas un problème
si tous pouvaient être reprogrammés. Ils meurent de faim, dit-elle,
parce que les médias les ont trompés en leur faisant croire qu'ils
avaient besoin de nourriture. *
De pareilles balivernes conduiraient certaines personnes en traitement
psychiatrique mais madame Greve fait des tournées mondiales pour la
promotion de son livre. Au moins trois de ses disciples sont morts de faim
en voulant se purifier à l'aide d'un jeûne total. Malgré le danger de
son enseignement démentiel, la télévision australienne a testé en 1999,
dans le cadre de son émission " 60 minutes ", la capacité de madame
Greve à subsister de prana, la " lumière de Dieu ".
Après quatre jours de jeûne, le Dr Berris Wink, président de la
branche du Queensland de l'Association médicale australienne, l'a
pressée d'arrêter son jeûne. Selon le médecin, les pupilles de madame
Greve étaient dilatées, sa parole lente, elle était déshydratée et son
pouls avait doublé. Il craignait qu'elle ne subisse des dommages aux
reins si elle poursuivait son jeûne. Le test fut interrompu. Ellen
Greve prétendit qu'elle avait échoué le test parce qu'elle avait été
confinée le premier jour dans une chambre d'hôtel située près d'une rue
passante, ce qui l'avait empêchée d'obtenir les substances nutritives
de l'air. " J'ai demandé de l'air frais. Soixante-dix pour cent de ma
nourriture vient de l'air frais. Je ne pouvais même pas respirer, "
a-t-elle dit. Toutefois, les trois dernières journées du jeûne ont eu
lieu dans un lieu de retraite, dans une montagne, un endroit où elle
pouvait respirer de l'air frais en quantité et où elle croit maintenant
qu'elle pourrait vivre heureuse. *
Il est clair que si le test avait continué, elle aurait pu mourir. Elle
a au contraire survécu et entraîné d'autres personnes dans la mort.

Un autre adepte de cette théorie est
Wiley Brooks, directeur du Breatharian Institute of America. M. Brooks
prétend depuis environ trente ans que nous n'avons besoin ni de
nourriture, ni d'eau ou de sommeil. Il dit : " Si la nourriture était
si bonne pour nous, pourquoi le corps continuerait-il à essayer de s'en
débarrasser ? L'homme n'a pas été créé pour devenir une poubelle. " Il
prétend que disciples et yogis ont vécu de l'air depuis des
millénaires. Il offre des ateliers de fin de semaine dans un refuge de la montagne du Sierra Nevada pour 2000$, repas compris.

Malheureusement, cette croyance qui
veut que l'on puisse survivre sans nourriture continue de se
propager.Un ingénieur à la retraite de 64 ans en Inde, Hira Ratan Manek,
prétend qu'il ne vit que d'eau (préalablement bouillie) et d'énergie du
soleil. En effet, Il aurait transformé son corps en une batterie
photovoltaique capable de convertir les rayons du soleil en énergie
nutritionelle. Comme on pouvait s'y attendre dans cette ère de
crédulité sans bornes, Manek a maintenant des disciples.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Jeu 17 Jan - 13:05

pris sur un forum


Inédie (VIVRE SANS NOURRITURE)
Conduite alimentaire de
réduction extrême de l’alimentation, que le sujet considère comme une
forme normale de son existence (L. F. Gayral).
Différente de
l’anorexie mental et de la grève de la faim, cette conduite était au
début de la chrétienté spécifique de certains ermites vivant dans
l’isolement d’une grotte ou sur le sommet d’une colonne (stylites) dans
un état d’ascèse et de mysticisme religieux particulièrement intense.
On la retrouve actuellement dans quelques cas de schizophrénie, de
délire mystique ou de névropathie particulièrement sévère.

Voila quelques cas !

alors prodiges, miracles, pouvoir de l'esprit sur la matière !


Le
jeûne est une discipline de mortification qui consiste à réduire
pendant un temps plus ou moins long la quantité de nourriture absorbée.
Tous les ascètes, de quelque religion que ce soit, s’entraînent au
jeûne. Pourquoi ? Parce que la modification des fonctions digestives
irait dans le sens d’une purification de l’organisme, donc d’une
libération de l'esprit. Théoriquement, la privation de nourriture a des
limites physiologiques : quatre ou cinq jours pour la boisson, quarante
à soixante jours pour la nourriture solide. Quelques cas tout à fait
exceptionnels autorisent à parler de jeûne absolu. Certains mystiques
n’ont rien mangé ni bu pendant plusieurs années, ce qui est normalement
impossible.
En réalité, la différence entre un jeûne extrêmement rigoureux et un jeûne absolu repose sur ce point essentiel : ne rien boire.
On
verra qu’il convient d’établir des "degrés" dans l’étude du jeûne : il
peut être extraordinaire dans la plupart des cas ; il ne sera considéré
comme "prodige" que lorsqu’il sera absolu (nourriture et boisson). Le
jeûne mystique absolu est appelé par les spécialistes inédie (du latin
in particule privative, et edo manger).

Au fond des campagnes françaises, on se racontait des histoires...
Celle,
par exemple, de cette petite fille de douze ans, qui vivait à Commercy,
en Lorraine et dont on disait qu’elle était restée trois ans sans
manger. Au bout de ce laps de temps, et sans qu’on sache pourquoi, elle
reprit normalement de la nourriture. Et dans d’autres provinces aussi,
de telles anecdotes circulaient : près de Sens, à Vauprofonde, en 1616,
on signalait le cas d’un jeune garçon, Jean Godeau, qui était resté
cinq ans sans rien avaler.
En Saône-et-Loire, à Beaune, c’est encore
une fillette de dix ans et demi qui souffrait de migraines, de
paralysie et de syncopes, mais qui " avait toute sa tête intacte" :
elle ne buvait que de l’eau et s’en portait bien ; elle avait " l'œil
vif, le teint coloré, les lèvres vermeilles, mais son ventre était si
affaissé qu’on touchait les vertèbres ". Un jour, elle eut subitement
faim et tout rentra dans l’ordre. Elle était tout de même restée sans
manger pendant quatre ans !

Et la veuve Zélie Bouriou ? Que n’a-t-on pas raconté sur elle !
Elle
vivait en Dordogne à La Verrerie, commune de Paussac. A trente-cinq
ans, elle perdit accidentellement son mari et ses enfants. Elle en fit
une maladie nerveuse et fut conduite à l’hôpital de Bourdeilles, près
de Brantôme. Elle resta cent vingt-cinq jours sous étroite
surveillance, sans rien prendre qu’un peu d’eau qu’elle rejetait. Les
journaux de l’époque,1896, évoquèrent largement ce cas : elle resta
neuf ans sans manger, tout en gardant sa vivacité. Quand on
l’interrogeait sur son abstinence, elle disait, en patois," je ne
pourrai pas avaler seulement gros comme cela d’aliments" , et montrait
la tête d’une épingle.


Est-ce que cette année 1896 aurait été propice aux jeûnes ?
On
signalait à Belle-Île-en-Mer une Marie-Josèphe Seveni qui n’aurait rien
avalé durant vingt ans. En 1900, Gaston Mery écrivait : "Je connais une
femme dont on ne parle jamais et dont le cas, qui dure depuis dix-sept
ans, me paraît extraordinaire. On pourrait l’appeler "la jeûneuse
d’Hottot", du nom du joli village normand où elle habite à deux pas de
Caen 1. Rose Savary ne dort jamais et ne mange pas. Elle a quarante
deux ans. Depuis 1883, elle est couchée. De quoi souffre-t-elle ? D’un
arrêt des fonctions de l’estomac. Elle ne peut rien digérer. Cette
jeûneuse avait des sensations de faim, cas assez surprenant. Comme elle
suppliait un jour qu’on lui fasse goûter une fraise, on la lui donna
dans un peu d’eau sucrée. Deux jours plus tard, elle vomit la fraise,
intacte. Aucun des médecins consultés ne parvint à guérir cette malade.


Un
cas également célèbre aux États-Unis, celui de Mollie Fancher 2, cette
Américaine qui vécut sans rien manger à partir du moment où elle devint
invalide, frappée par la tuberculose (1866), à l’âge de dix-huit ans et
cela jusqu’à sa mort. La polémique autour de ce cas fut sévère,
certains dénonçant une supercherie, sans se déplacer pour autant afin
d’examiner la jeune fille, d’autres criant très haut leur mépris, tout
simplement parce que l’instinct se révolte contre cette idée absurde :
vivre sans manger. Plusieurs médecins, le professeur West, le docteur
Speir (qui cite dans ses rapports les noms de sommités de New York qui
ont contrôlé le jeûne), ont cependant étudié son cas et confirmé le
jeûne absolu.
"Je peux dire avec certitude qu’elle n’a rien mangé,
affirme le docteur Speir. Je ne crois pas qu’aucun aliment solide ait
passé les lèvres de cette femme depuis son attaque de paralysie... Je
la force de temps en temps à prendre une cuillère d’eau ou de lait, en
utilisant un instrument pour lui ouvrir la bouche. Mais cela lui est
très douloureux... "
source :
http://membres.multimania.fr/casar/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Jeu 17 Jan - 13:11

Sujet fragile, surtout pour les personnes fesant des stages, incitant d'autres pers a pratiquer cela....
ça me semble dangereux !

On est responsable que de soi

Je crois qu'il est possible de vivre que de prana, de lumière mais en ayant atteint un certain niveau de conscience, un niveau vibratoire....

et qu'a notre niveau, on peu se contenter de petit jeune de quelques jours en buvant ...

( je nai pas pratiqué , mais ce la m interesserai de faire un jeune un jour, entouré et avec de l'eau !! encore plus dans la nature )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
petite lumière
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 65
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Jeu 17 Jan - 22:41

:bravo:TRES BEAU SUJET SYLVIE

COMPLET ET BIEN DOCUMENTE (j'y ai passé la soirée
lol!) avec un très grand intérêt

et bien pour les deux premiers témoignages (vidéo : je constate que à chaque fois, c'est un peu le même parcours, un mysticisme très prononé, avec ensuite, un message du christ demandant l'abandon du corps, et ensuite les stigmates qui apparaissent, et le la lutte contre le démon (ses démons intérieurs), je dirai que je suis volontiers adhérente à croire entièrement à l'auhtenticité de ces deux expériences là...

même si personnellement je n'aimerai pas les vivre, mais cela ne risque pas... il faut être prête , se reconnaître et être reconnue

je pense aussi que ces "expériences" à mon sens authentiquement vécues, ont vu le jour au début du siècle et au milieu (du précédent) et que la forme qu'elles ont revêtues étaient la forme qui convenait à cette époque (tout comme Jésus à vécu son passage, son message, à ce qui convenait à son époque)

aujourdh'ui, je pense que les "formes" "communications" ont bougées, car l'Etre à bougé...
donc, surtout ne pas dénigré, nier, mais je pense reconnaitre que chaque époque est traversé par des Messagers, qui délivrent un message "propre et perceptible" à l'écoute et l'attention des hommes vivant dans leur présent

pour ce qui est de vivre sans nourriture, et bien, à la fin de ton précédent post du little boudha , un intervenant expliquait, que dans le bouddhisme, pratiqué à un niveau élevé, il était possible de se nourrir de l'air, donc, du prâna (je ne sais pas , je pense que c'est la même chose, c'est une question lol!), ce qui me fait dire que là encore, c'est surement une manifestation , message , qui peut parler enfin aux hommes de notre temps

bises sylvie, super sujet, très intéressant, merci mon amie cheers I love you Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Ven 18 Jan - 1:15

Je suis contente que le sujet t'es plu !!
j'y est passé la matinée ! avec les posts little boudha aussi

Citation :
je pense aussi que ces "expériences" à mon sens
authentiquement vécues, ont vu le jour au début du siècle et au milieu
(du précédent) et que la forme qu'elles ont revêtues étaient la forme
qui convenait à cette époque

Je dirai meme , que ce n'est pas en fonction de l'époque , mais simplement
pour ces personnes là , marthe robin , madame R et ainsi que d'autres...
ce sont ce qu'elle avait a vivre ....ce que le divin en elle a décidé .....
pourquoi un tel sacrifice ? je l'ignore !!
mais , il y a plusieurs moyens différent de s'élever spirituellement et je pense que des personnes ayant atteint un état de libération, un autre état de conscience . Ce que l on appelle les "Maitres " ou "enseignants"
ne sont pas forcement passé par la souffrance physique, les stgmates
et la souffrance psychique comme ds les cas de ces deux femmes.

Dailleurs, j'ignore totalement si elles ont atteint un éveil ? ou pas...

Donc pour moi, surtout les "stigmates" reste une énigme.

Citation :
même si personnellement je n'aimerai pas les
vivre, mais cela ne risque pas... il faut être prête , se reconnaître
et être reconnue

eh bien,je vais dire aussi mon avis perso att comme toi, je n'aimerai parce que dabord, ce n'est pas mon choix ( d'ame, de ma partie divine)
et ensuite , je ne vois pas l'intéret de passer par cela pour atteindre un Eveil ! L'ascence de nouriture , a la limite peu etre !
Mais ces deux femmes , n oublions pas avait des problemes de santé, des maladies et peu etre ont elle ainsi brulé leur karma ! ( en 1 vie au lieu de plein de vies)
Je suis sure, que leur ame avait décidé et choisi ce chemin avant l incarnation.

C'est vrai que le theme principal que je voulais abordé était surtout , peu on vivre sans manger.
Le prana est une substance contenue dans l'air , a ce que lon m'a dis je crois !
Quand on regarde le ciel , l'été et que l'oeil voit des petite chose dans l'air , c'est le prana...( je m'exprime mal, mais une personne m'avait dit cela et montrer lors dun groupe)
Bon....je mettra i d'autres infos si je trouve sur le sujet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Ven 18 Jan - 1:27

l’énergie comme nourriture universelle






[]

Manger, c’est un plaisir de la vie, mais saviez-vous qu’il y a des gens
sur la terre qui ne consomment aucune nourriture physique, c’est-à-dire
qu’ils se nourrissent uniquement de la lumière ou de l’air ? Il s’agit
d’une source de nourriture universelle qui éliminerait la famine si
tout le monde apprenait à se nourrir de cette façon. Par contre, ce
n’est pas si facile; il faut cependant atteindre un certain niveau
d’éveil spirituel avant de s’alimenter de cette nourriture énergétique.


La lumière : On appelle cette forme de
nourriture le prana. Il s’agit de personnes qui consomment seulement de
la lumière pour se nourrir, on appelle ces personnes des « lightarian »
en anglais. Pour se nourrir de prana, il faut apprendre à contrôler
l’absorption de l’énergie de la lumière. Chacune des cellules de notre
corps absorbe la lumière et nous nourrit de cette façon. Les humains
sont des êtres de lumière et peuvent se nourrir de la lumière.
Cependant, il faut a priori atteindre un certain niveau de
spiritualité, une certaine vibration et avoir un amour inconditionnel
envers tous les êtres vivants. Pour commencer à se nourrir de prana, il
faut nettoyer notre corps avec un jeûne de 21 jours. Il faut être en
bonne santé et avoir une bonne volonté spirituelle avant de commencer
un tel régime.


L’air : Cette forme de régime consiste à se
nourrir simplement de l’air que l’on respire. On appelle ces personnes
des respirianistes / respiriens ou en anglais des « breatharian ». Il
s’agit d’apprendre à respirer l’énergie qui se retrouve dans l’air. Il
est important pour adopter cette technique d’éliminer toutes croyances
populaires concernant les formes d’alimentation. Un des outils
nécessaires est la méditation.

Peu importe si on se nourrit de la lumière ou de
l’air, il s’agit d’absorber l’énergie vibratoire des éléments. De plus,
il faut faire attention et consulter un spécialiste spirituel avant de
commencer un tel régime. Cela dit, j’ai déjà vu un témoignage d’une
femme qui est décédée à la suite du parcours de 21 jours de jeûne
qu’elle avait tenté de poursuivre. Donc, il faut être prudent.

Selon certaines prophéties, les êtres vivants de la
planète terre vont tous se nourrir de cette façon dans le futur. Il
paraît que ceux qui ne s’adapteront pas aux changements vont périr avec
les mutations planétaires. Seul l’avenir nous prouvera si ces
prophéties sont vraies. D’ici là, il suffit de vivre normalement et de
s’adapter peu à peu aux changements planétaires.

Finalement, vous remarquerez que ceci n’est qu’une
brève description de ces modes d’alimentation par l’absorption de
l’énergie. Il existe cependant des livres et diverses informations sur
le sujet pour vous renseigner davantage.


PRIS SUR LE SITE : http://www.acadie.net/chronique/countclick.cfm?id=110]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin
avatar

Nombre de messages : 4128
Age : 48
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Ven 18 Jan - 1:38

Ensuite je trouve des choses sur le net, qu il y a des postures de yoga ou certaines respirations yoguique permet d'absorber du prana.

Déja la respiration conscience...

hihihi j'essaie en meme temps que de decouvrir des choses sur ce sujet ! lol!

(Je pense que Luna doit s'y connaitre mieux , au vu de ses pratiques .)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
petite lumière
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 65
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   Ven 18 Jan - 16:44

:merci: sylvie pour ce complément d'infos

bon, comme dit le texte, à consommer avec modération lol!

en fait il faut être prêt et surtout savoir quand on est prêt , et ne pas prendre de risques inconsidérés... n'est pas Maître qui veut .....

flower flower flower

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vivre sans manger ? le cas marthe robin....   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vivre sans manger ? le cas marthe robin....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vivre sans illusions
» on peut vivre sans cerveau
» Club des Suisses sans voiture
» question sur la fourbure
» le 12 mars journée nationale des reins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Temple du partage des thèmes :: les thèmes à partager, de A à Z.. de 0 à l'infini... :: enigmes... ou messages?-
Sauter vers: