AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Beaune

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite lumière
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 65
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Beaune   Mar 4 Mar - 0:05

En prévision de notre séjour à Beaune, et pour nous permettre d'organiser un peu notre visite, je propose ce post pour découvrir un peu la ville, et décider de ce que nous voulons visiter, ... ou pas lol!

je pense que l'incontournable Hôtel-Dieu ou Hospices civils de beaune pour ceux qui ne connaissent pas serait intéressant, à voir...... avec vous tous bien sur

Beaune,


petite ville par la taille (23.000 habitants), grande par la Renommée
!

Beaune, aujourd'hui sous-préfecture
de la Côte d'Or, fut avant Dijon la capitale des Ducs
de Bourgogne. On peut encore y admirer leur ancienne résidence,
qui abrite de nos jours le "Musée de la Vigne et du Vin ".
A l'entrée de ce même
musée, une reconstitution miniaturisée
des remparts de Beaune
vous donnera
un aperçu de la Ville au Moyen Âge. Il est surprenant
de remarquer que le centre ville n'a pas tellement changé

Les remparts demeurent
très présents (on peut presque faire le tour à
pied). Les portes ont seulement été percées, afin
de permettre une circulation plus dense, au fil des années. De
ce fait, plusieurs églises et couvents furent séparés
par une rue. Ainsi, le Château de Beaune, désormais propriété de la Maison
de vin Bouchard Père & Fils
, a été coupé en deux par la "Rue du
Château". Mais dans l'ensemble, la vieille ville a gardé
son caractère et son charme médiéval. Aujourd'hui
encore, le marché se déroule place de la Halle. Chaque samedi matin, on y entend avec plaisir le carillon de l'Hôtel-Dieu.
En fait, la plus grande évolution vient de la reconversion des
anciennes fortifications, des églises ou des couvents... en caves
! Durant le Moyen Âge, la moitié de la ville était
habitée par des ordres religieux :
Bernardins, Jacobins, Oratoriens, Cordeliers,
Visitandines, Minimes, Ursulines, Bernardines, mais aussi Abbés
de Cîteaux, ou de Maizières,

peuplaient la cité. Désormais, on peut lire à leurs
places les noms de : Patriarche Père & Fils, Maison
Louis Jadot, Maison Chanson, Bouchard Père & Fils, Marché
aux Vins
mais aussi Bibliothèque Municipale, Hôtel de Ville,
Chambre de Commerce et Industrie


La Chapelle de l'Oratoire
reçoit désormais des expositions alors qu' en automne
la Chapelle saint Etienne
(Place Ziem) regroupe une pléiade de réalisateurs pendant
les R.C.B "Rencontres Cinématographiques Beaunoises ". En été, lors
de "Ciné
Retro"
, vous pourrez y voir, accompagnées d'un air de piano,
les œuvres de Chaplin, Keaton et autres grands du cinéma muet...
Au Nord de la ville, vous découvrirez l' église Saint Nicolas, construite au
XII ème siècle et
dont le parvis est agrémenté de parterres de fleurs plantés
par les services municipaux. Rue du Faubourg St Nicolas,
vous pourrez visiter la jolie cave d'Albert
Ponnelle
. De la "rue de Réon", vous
verrez peut être sortir un étrange tracteur : En effet,
c'est dans cette rue qu'est installée l'usine
"Bobard", le plus célèbre
des fabricants "d'enjambeurs".

Après avoir franchi la
porte Saint Nicolas
, vous arriverez sur le
Théâtre de Beaune
: Celui-ci,
de style italien, est particulièrement bien restauré !
Face à l'ancienne Chapelle
des Oratoriens
, une première halte
vous permettra de découvrir les Caves
de la Reine Pédauque
(ce qui signifie
"pattes d'oies " : si vous désirez en savoir plus, plongez- vous
dans le livre de l'écrivain bourguignon Henri
Vincenot
"Les étoiles
de Compostelle "
)
. La petite ruelle
jouxtant le théâtre vous mènera directement sur
les anciens remparts. Par un escalier vous rejoindrez la Place Morimont
se déroulaient, au Moyen Âge, les exécutions publiques.
Sur cette place, on peut deviner l'architecture de l'ancienne Eglise des Jacobins,
aujourd'hui propriété du négociant en vin Louis
Jadot
. Un peu plus loin, l'ancien
Couvent des Ursulines
abrite de nos jours
la Mairie de Beaune avec un joli jardin à la Française.

Les rues " Spuller", "Bellecroix", "Du Grenier à
sel "
vous feront découvrir de magnifiques
façades, des maisons à colombages, des sols recouverts
de pavés d'époque. Vous pourrez y flâner tranquillement,
même en pleine saison touristique. L'ancien Hôtel de Cîteaux,
situé "rue du Grenier à sel ", sert maintenant d'abri
à la Maison de Vins Champy. Au bout de la rue, on atteint la "place du Docteur Jorrot"
où l'on ira voir, avec plaisir, un mur peint par un artiste local.
Il représente une scène du film de Gérard Oury "La Grande Vadrouille ",
tournée à Beaune et dans les environs. Décidément,
Beaune et le cinéma font bon ménage…

Revenez par la "Rue Rousseau-Deslandes"
pour y admirer la plus vieille maison de Beaune : "la
maison romane",
du XII ème siècle. Rejoignez au bout de cette rue, la "Rue
de Lorraine", qui présente les plus belles façades de
Beaune ( N° 16, 20, 22, 24, 35 ). ainsi que la "Chapelle de la Charité ".
Descendez vers le centre pour atteindre la "Place Monge". De là,
vous pourrez distinguer une tour : c'est le Beffroi, tour de guet des Abbés de Maizière, qui
la cédèrent à un Duc de Bourgogne, en échange
de l'autorisation de commercialiser leur vin : le
début d'une grande histoire…
Vous pourrez ensuite rejoindre,
par l'arrière, la Collégiale Notre-Dame,
également restaurée depuis peu. Prenez le temps de jetter
un regard sur "la Maison du
Colombier
, face à l'église.
A l'intérieur de Notre-Dame, de très belles tapisseries
du XV ème siècle attendent
votre venue. Si c'est votre jour de chance, vous pourrez peut être
entendre les grandes orgues! Passez ensuite par le cloître (en
partie détruit), pour rejoindre l'Hôtel des Ducs de Bourgogne,
où vous admirerez une collection de pressoirs. La visite du
Musée du Vin vous apprendra beaucoup sur le métier des
viticulteurs. Vous ne manquerez certainement pas d'en côtoyer
durant votre séjour en Côte d'Or ! Entre la "Rue Paradis"
et la "Rue d'Enfer", un célèbre négociant en vin
beaunois a décidé de s'installer: c'est le siège
de la Maison Joseph Drouhin.
Dans cette enceinte, se dresse le plus vieux mur de Beaune : le "Castrum", fortification
romaine, marquant la très ancienne origine de la ville. Bien
avant les Romains, une tribu
celte, les Eduens
, habitaient la région.
Un de leurs lieux sacrés se situait "Avenue de l'Aigue", l'Aigue étant
le nom de la rivière qui contourne les remparts de la ville.
Une autre rivière traverse Beaune: "La Bouzaise". Elle provient du village de Bouze-lès-Beaune, puis
passe sous la "Montagne de Beaune". Sa sortie aboutit, de nos jours,
à un joli plan d'eau agrémenté d'un parc animalier,
lieu idéal pour les enfants et les amoureux!



Une autre balade, intra-muros, vous aménera au "Square
des Lions"
, ancien bastion du XVIII ème siècle, désormais lieu de rencontre des joueurs
de pétanque ( avec le béret). Les enfants, après
s'être défoulés, passeront un agréable moment
à la Bibliothèque Municipale,
ancienne demeure des Minimes.


Enfin, redescendez par "l'Avenue de la République"
pour vous diriger "Place de la Halle" et découvrir le joyau de
la ville :
L'Hôtel-Dieu



Il
est évident que vous chercherez les tuiles colorées, si
typiques à cette construction du XV ème Siècle. Mais vous ne les verrez pas ! Enfin, pas
si vous restez à l'extérieur du bâtiment! (dessin
ci-contre). L'Hôtel-Dieu,
car telle est sa dénomination exacte, fût bâti en 1443
(à ne pas confondre avec les "Hospices
de Beaune "
, qui est le nom de la société
civile regroupant : le musée, la maison de retraite et le domaine
viticole.
C'est Nicolas Rolin, Chancelier du Duc de Bourgogne Philippe Le Bon,
qui décide d'édifier ce bâtiment, à la fin
de ses jours. Le but de Rolin était de se racheter de ses péchés.
Par conséquent, l'Hôtel-Dieu abritera et
soignera gratuitement les pauvres. Il est doté d'un dortoir, dit
"Salle des Pôvres ". Chaque dimanche,les malades peuvent assister,
de leur lit, à l'office religieux et en même temps contempler
le "triptyque du jugement dernier
"
, œuvre exceptionnelle du peintre flamant Roger Van Der Weyden :
Enfer et Paradis y sont admirablement représentés avec un
portrait de Saint-Pierre pesant les âmes des défunts. De
nos jours, le tableau est exposé dans une salle spèciale,
climatisée et gardée.

Vous conserverez longtemps en mémoire la
splendeur de la cour intérieure de l'Hôtel-Dieu… et c'est
sans doute avec grand plaisir que vous y retournerez avec des amis,
quelques années plus tard !

Le 3ème
dimanche de novembre
se déroule chaque année, la plus grande vente de charité
au monde : la célèbre "Vente des Vins". Vous pourrez
y assiter sous les halles, restaurées depuis peu. La vente,
selon son résultat, indique aux professionnels du vin, la tendance
des prix pour l'année en cours...


Visite virtuelle de Beaune : http://bigsimul.ovh.org/index_beaune.htm

ADRESSES UTILES :

MUSEE DU VIN DE BOURGOGNE :

Rue d'Enfer. Tél : (33) 03.80.22.08.19

OFFICE DU TOURISME DE BEAUNE :

1, rue de l'Hôtel-Dieu.

Tél : (33) 03.80.26.21.30 / Fax : (33) 03.80.26.21.39
/

E-mail : contacts@ot-beaune.fr



MUSEE DE L'HOTEL-DIEU


Avenue Guigone-de-Salins.

Tél : (33) 03.80.24.45.00 / Fax : (33) 03.80.24.45.99

VENTE
DES VINS DE BEAUNE :


http://www.beaune.com/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
bouba

avatar

Féminin
Nombre de messages : 698
Age : 64
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: Beaune   Mar 4 Mar - 0:14

merci Chantal, visite guidé bien sympathique pour un premier apperçu . :2 t^tes:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Beaune
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [12ème journée] Louhans-Cuiseaux - Beaune
» besoin Avis choix golf prés de beaune !
» cherche etang ou riviere de 2 eme cat pres de beaune
» Savigny-les-beaune (21420)
» Dijon / Beaune ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: le temple des discussions :: espace libre, ouvert à vos aspirations, inspirations, échanges :: découverte d'une région-
Sauter vers: