AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Formules pour apaiser les enfants indigos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite lumière
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 65
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Formules pour apaiser les enfants indigos   Mar 15 Mai - 22:54

FORMULES D’HUILES ESSENTIELLES
« ENFANT INDIGO »
(Pour enfants d’âge scolaire présentant des problèmes d’agitation, de concentration, d’hyperactivité et/ou de déficit d’attention)

2 ml d’huile essentielle de lavande vraie (lavandula angustifolia)
2 ml d’huile essentielle de mandarine (citrus reticulata)
1,5 ml d’huile essentielle de bois de rose (aniba roseodora)
1 ml d’huile essentielle de romarin verbénone (rosmarinus officinalis verbenoniferum)
0,5 ml d’huile essentielle de patchouli (pogostemon cablin)
50 ml d’huile végétale de première pression pressée à froid
(idéalement : ricin et/ou arachide et/ou amande douce)



Bien mélanger le tout et appliquer matin et soir 1 ou 2 gouttes sous la plante de chaque pied en massant doucement pour faire pénétrer. Au besoin, 2 ou 3 fois dans la journée, appliquer 1 goutte sur la peau à l’intérieur des poignets.

En situation de crise (agitation, colère), appliquer 3 à 5 gouttes sur l’abdomen et faire pénétrer en massant sur toute la poitrine, le plexus solaire et le ventre; inviter l’enfant à respirer profondément (le mieux c’est de nous-même lui en faire la démonstration, afin que cela ait un effet calmant pour l’enfant ET pour l’adulte!).

Selon le profil particulier de l’enfant, certaines huiles essentielles pourraient être ajoutées pour améliorer la mémoire, l’humeur ou encore la qualité du sommeil. Il serait préférable dans ces cas de consulter un arômathérapeute qualifié.





CONSEIL POUR FAVORISER
UN SOMMEIL RÉPARATEUR :
PORTER DES BAS ROUGES POUR DORMIR!




Comme les nouveaux enfants éprouvent quelques difficultés à bien « habiter leur corps » et/ou à « ancrer leur énergie », ils ont tendance à continuer à être agités même la nuit. Certains sortent même de leur corps pour aller « se promener » à travers les autres dimensions. Le fait de porter des bas rouges agit comme un « ground », un outil de « mise à la terre » qui oblige l’enfant à demeurer dans son corps… jusqu’au bout des orteils!





HONOREZ L’INTÉGRITÉ DE VOTRE ENFANT INDIGO
PAR LA TECHNIQUE DU « JOKER »



Pas facile d’être un adolescent : on sent qu’on est assez « mature » pour prendre nos décisions nous-mêmes, tout en devant composer encore pour quelques années avec l’autorité parentale. C’est parfois une cause de tiraillement et de conflit qui « mine » la qualité de la communication familiale.



Au sein d’une saine relation, il y a des moments où il importe de « lâcher-prise », d’accepter de « perdre le contrôle » et d’autres où, au contraire, il est essentiel d’imposer une ligne de conduite, de tracer une limite (en particulier dans le cas où la vie de l’autre peut être mise en danger).



Le plus difficile pour tout bon parent est de départager les situations où il faut « mettre un poing sur la table » et celles où on aurait tout à gagner à « laisser aller » en faisant confiance à son enfant. Voici un petit truc qui a permis à bien des familles de faire des compromis sans trop se « tirer par les cheveux » :



Acheter un jeu de cartes et répartir les deux « Jokers » comme suit : un à l’adolescent et l’autre aux parents. Le Joker étant, nous le savons, la « carte maîtresse » de bien des jeux, elle peut aussi, au besoin, remplacer n’importe quelle autre carte. C’est une carte « décisionnelle », « insurpassable », qui donne une « droit de veto » absolu!



L’utilisation du Joker est donc pour l’adolescent une occasion de démontrer sa maturité. Lorsqu’il a bien évalué un choix et pris une décision, il peut en faire part à ses parents en exposant les étapes de son raisonnement et, au besoin, mettre son Joker sur la table. C’est sa façon à lui d’exiger qu’on respecte sa volonté « d’adulte en devenir ». En contrepartie, les parents s’engagent à ne pas entraver la décision de leur enfant, à moins que celle-ci soit totalement déraisonnable ET qu’elle puisse le mettre dans une situation dangereuse pour sa vie (C’est ce qu’on appelle faire des concessions!).



D’autre part, il arrive que l’adolescent fasse des choix immatures ou prenne des décisions sur un coup de tête. Dans ce cas, ce sont les parents qui sortiront leur Joker de leur manche pour inviter l’ado à réfléchir, à revenir sur ses choix et à mieux définir ses priorités.



Ainsi, chacune des parties aura à déterminer quelles « batailles » valent l’effort d’être menées et quels « compromis » doivent être envisagés pour le respect et le bien-être de chacun. Utilisés intelligemment et sans excès, les Jokers permettent de surmonter les archaïques « jeux de pouvoirs » et « rapports de force » familiaux. Ils favorisent la réflexion, l’introspection et une saine communication, dans une perspective tant d’ouverture à l’autre que de respect mutuel. C’est un excellent outil d’éducation et d’apprentissage… pour les adolescents comme pour les parents!




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
 
Formules pour apaiser les enfants indigos
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [remorque] pour transport d'enfants
» Un simple clic pour sauver des enfants!!!
» Jour J pour " les enfants de la lune"
» Jour J pour " les enfants de la lune"
» voiture pour enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Temple du partage des thèmes :: les thèmes à partager, de A à Z.. de 0 à l'infini... :: Les Enfants-
Sauter vers: