AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'Amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FilledelaTerre
Admin


Nombre de messages : 4128
Age : 47
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: L'Amour   Mer 9 Avr - 21:34




L'AMOUR





" Nous vous avons parlé une
quantité importante de fois de l’Amour mais pour pouvoir
vraiment le travailler, il faut qu’à chaque fois que vous
le projetez vers quelqu’un ou que vous faisiez un acte d’Amour,
vous accomplissiez cet acte sans rien attendre en retour. Lorsque
vous aimez quelqu’un, il faut absolument que vous puissiez l’aimer
sans rien attendre en retour, surtout ne pas être en attente
d’un Amour réciproque. Plus vous donnerez dans cet
état d’esprit, plus vous recevrez et plus vous comprendrez
le processus de l’Amour.


La peur dessèche et l’Amour grandit.
L’Amour est un feu ardent qui, lorsqu’il est allumé,
consume tout ce qui n’est pas Lumière. Ce feu ardent se
joint aux mille et un feux ardents de l’Amour de tout ce qui vous
entoure pour pouvoir se diffuser, se répartir dans le monde
entier et bien au-delà.


Ce feu ardent, cet Amour, est au plus
profond de vous-même, mais vous ne savez pas aller le
chercher car vos peurs vous bloquent, vos peurs vous ferment la
porte d’accès à cet Amour immense, à ce feu
dévorant que vous étouffez trop souvent.



……….

Toute l’espèce humaine, tous les
hommes de la terre, ne forment qu’une seule entité :
l’entité de l’humanité terrestre.


L’entité terrestre actuelle est
gravement malade, nous dirions même très gravement
malade. Ceux qui ont pris conscience de cette maladie, de cette
immense souffrance générée par toutes les
âmes humaines pourront, par leur Amour, l’aider à se
soigner, avec notre aide, bien évidemment, mais nous ne
pouvons pas faire ce qui est de votre ressort. Nous pouvons
intervenir sur certaines énergies, vous pouvez intervenir
sur d’autres où nous sommes totalement
inefficaces.


Quoi que vous puissiez vivre de difficile,
aimez-vous de plus en plus de cet Amour inconditionnel. Apprenez
à voir briller l’Amour dans les yeux des autres, et
à projeter tout l’Amour de votre cœur vers ceux que vous
regarderez.


L’Amour est votre seule " arme "
pour vaincre tout ce que vous traversez, tout ce qui est obscur et
qui vous empêche parfois d’atteindre la
Lumière.


Nous vous le demandons encore pour une
dernière fois : aimez-vous tels que vous êtes,
ne vous jugez jamais. Aimez vos frères tels qu’ils sont.
Restez toujours unis dans l’Amour, dans cette immense
fraternité.


L’Amour fait des miracles, l’Amour est la
plus belle chose qui existe dans l’Univers.


L’Amour est aussi le moteur qui vous permet
de tout transcender. C’est la force qui vous permet de comprendre,
qui vous permet de ne plus douter. L’Amour, c’est la force qui
vous permet de voir, de ressentir. L’Amour, c’est ce moteur
immense qui vous guide de vie en vie. L’Amour, c’est le lien
immortel qui vous relie à toutes choses, et qui vous relie
essentiellement à la Source.


Vous oubliez trop souvent l’Amour. Vous en
parlez, mais si mal ! Vous le vivez, mais si mal ! Vous
vivez l’amour possessif, l’amour égoïste.



Vous oubliez trop souvent l’Amour libre,
l’Amour qui élève, l’Amour qui grandit, l’Amour
cette force de Vie qui éclaire, qui rayonne, qui
guérit.


Concentrez-vous le plus souvent possible sur
cette façon de concevoir l’Amour. Oubliez le
côté " obscur " de l’Amour,
c’est-à-dire celui de la possessivité et de
l’égoïsme. Ne mettez en pratique que le
côté lumineux.


Dans votre nouvelle dimension d’être,
il n’y aura plus aucune place pour cet amour humain si triste, si
limitatif, que vous vivez actuellement.


Parfois nous sommes tristes quand nous vous
voyons aimer. Vous pourriez aimer avec tellement de puissance,
tellement de beauté, tellement de joie ! Mais vous
aimez dans la tristesse, dans la limitation, dans la
possessivité.


Nous savons que petit à petit cet
immense Amour, cette nouvelle face de l’Amour qui va
s’épanouir en chacun d’entre submergera votre vie, et que
vous en oublierez le côté obscur.


Nous employons le terme obscur pour
établir une comparaison entre l’Amour lumineux et l’amour
un peu plus triste, un peu plus sombre.


Aimez de toutes vos forces, avec tout votre
corps, aimez et ne doutez jamais des bienfaits de
l’Amour.


Dans votre société, l’Amour a
été sali, bafoué, piétiné.
Revalorisez l’Amour, redonnez-lui l’éclat qui lui a
été enlevé.


L’Amour est le respect, car vous ne pouvez
pas aimer sans respect. Aimer l’autre, c’est le respecter. Vous
aimer vous-même, c’est vous respecter.


L’Amour est tellement important ! Vous,
hommes de la terre, en avez tellement entendu parler ! Vous
en entendez parler de toutes les façons, et finalement vous
oubliez ce qu’il est. A force d’en entendre parler, vous n’en avez
plus conscience. Vous banalisez l’Amour parce que vous ne
comprenez pas sa vraie valeur, sa vraie réalité, sa
vraie puissance.


Ne banalisez plus l’Amour, laissez le
grandir et s’épanouir en vous.


AIMEZ DE TOUTES VOS FORCES,
AIMEZ AVEC CE QU’IL Y A DE PLUS BEAU EN VOUS, AIMEZ COMME NOUS
VOUS AIMONS, SANS RIEN ATTENDRE, SANS RIEN DEMANDER.



……….

Plus vous vous découvrirez, plus vous
grandirez en humilité, car vous n’aurez plus rien à
prouver à quiconque, vous n’aurez simplement qu’à
rendre grâce à cette partie extraordinaire que vous
découvrirez au plus profond de vous-même. En fait
l’humilité ne se travaille pas, elle se découvre,
tout comme l’Amour. Ce sont des qualités de l’âme qui
s’ouvriront à vous quand vous serez prêts à
les accepter.


Plus vous avancerez sur ce chemin de
Sagesse, d’Humilité, d’Amour, de Paix, plus vous
contrôlerez vos paroles, vos pensées et vos actes,
car lorsque vous prononcerez des paroles qui peuvent blesser, vous
resentirez une grande tristesse. Si vous avez des pensées
peu charitables, vous en serez malheureux, vous saurez tout de
suite que vous êtes en déséquilibre vibratoire
par rapport à ce que vous devenez, vous ne pourrez plus
être ce que vous étiez car vos énergies seront
totalement différentes.


Vous devez devenir des êtres sains,
des êtres simples, des êtres droits, des êtres
clairs, des êtres pleins d’humilité et d’Amour, des
êtres pleins de Sagesse et vous ne pourrez acquérir
cela en vous mettant toujours en avant - consciemment ou
inconsciemment -, en voulant toujours prouver aux autres votre
valeur. Vous n’avez à le faire, vous avez à
découvrir ce que vous êtes, et tout simplement
à rayonner ce que vous êtes.


Nous allons considérablement vous
aider à atteindre cette droiture, cette simplicité,
cette Humilité, cet Amour, cette Sagesse dans vos
relations. Chacun de vous possède en totalité ces
qualités extraordinaires qui font de ceux qui les
découvrent des êtres rayonnants, des êtres
diffusant une énergie extraordinaire qui peut être
perçue bien au-delà des limites de la vision d’un
humain, c’est-à-dire qui peuvent être perçues
à des centaines, voire des milliers de
kilomètres.


L’Energie, l’Amour, n’ont aucune limite, que
ce soit dans le sens positif ou dans le sens beaucoup plus obscur.
Nous savons que vous pouvez réaliser ce que nous vous avons
dit, nous savons que vous pouvez devenir ces êtres de
Sagesse, ces êtres d’Amour que nous souhaitons tellement que
vous deveniez.


Cela demande encore quelques petits efforts
de votre part, un contrôle et une transformation de votre
personnalité, et soyez certains que le cadeau immense qui
se trouve au bout de la route en vaut vraiment la
peine.


Quand vous vous regarderez dans un miroir et
que vous pourrez percevoir la Lumière Divine dans vos yeux,
quand vous éprouverez de l’Amour en vous regardant, vous
saurez que vous commencez à renaître à la
Divinité. Prenez le temps de vous regarder et d’essayer de
percevoir ce reflet divin dans vos yeux. Arrêtez-vous
quelques secondes devant votre miroir, et soyez certains qu’un
jour il vous renverra l’image que vous attendez, l’image de la
beauté intérieure, l’image de l’Amour immense qui
est en vous.


L’Amour est grand et profond en vous, mais
vous ne savez pas l’exprimer. La compassion est en vous, mais vous
ne l’avez pas encore reconnue.


La compassion, c’est
écouter l’autre, sans juger bien sûr,

c’est accepter l’autre dans sa totalité, avec ses
faiblesses, avec sa force aussi.

La compassion, c’est l’aimer pour ce qu’il est et l’aimer aussi
pour ce qu’il n’est pas.

La compassion, c’est accepter toutes ses propres faiblesses et les
faiblesses des autres. La compassion c’est ouvrir son cœur sans
crainte.

La compassion c’est être à l’écoute du
désir de l’autre,

c’est savoir faire le geste qui fait plaisir.

La compassion, c’est le sourire, la compassion c’est le mot
gentil.

La compassion s’appelle Amour.

La compassion ne peut s’acquérir que lorsqu’on a confiance
en l’Amour,

lorsqu’on le reconnaît vraiment.


Lorsque vous reconnaîtrez vraiment
l’Amour en vous, vous aurez fait un bond considérable dans
l’évolution, et vous vous retrouverez, ce qui veut dire que
vous vous êtes perdu dans vos propres dédales lorsque
vous êtes venus sur ce monde. Vous avez perdu le chemin de
votre âme, vous avez perdu le vrai chemin de l’Amour, et
votre désir de le retrouver est si puissant que nous vous
aiderons. Nous mettrons en vous beaucoup plus de douceur, beaucoup
plus d’acceptation et vous comprendrez ce que veut dire le mot
compassion.


……….

Il est beaucoup plus facile d’aimer des
personnes qui sont vibratoirement proches de vous, des personnes
que vous ressentez semblables à vous, avec lesquelles vous
pouvez partager. Il est beaucoup plus facile d’aimer ces personnes
là que celles qui vous rejettent totalement, avec
lesquelles vous ne pouvez vous entendre, vous ne pouvez
échanger, et que vous ne pouvez comprendre.


Le vrai Amour, c’est celui qui se donne
à ceux qui ne vous aiment pas, à ceux que vous
n’aimez pas. Nous aimerions que vous compreniez que dans la vie,
il y a ceux qui sont éveillés, ceux qui ont compris
beaucoup de choses, ceux qui savent gérer leur vie
spirituelle, sociale, matérielle et ceux qui sont encore
dans l’apprentissage, qui sont simplement au début de leurs
expérimentations. Il ne faut pas les rejeter pour cela, il
ne faut pas forcément céder à tous leurs
désirs, il faut essayer de les comprendre, et ceci est
important, car si vous arrivez à les comprendre, il n’y
aura pas jugement, il y aura compassion.


Priez autant que vous le pouvez pour toutes
les personnes qui n’ont pas la chance que vous avez, la chance
d’écouter, de comprendre, de vous éveiller chaque
jour davantage.


Vous qui êtes éveillés
êtes encore prisonniers de vos émotions. C’est de
cela dont vous devez vous libérer. Chacun croit toujours
avoir raison, chacun a raison par rapport à ce qu’il est,
par rapport à son évolution, par rapport à sa
sensibilité. Au lieu d’accepter la raison de l’autre, vous
vous opposez.


Il faut que vous arriviez à
comprendre que chacun a sa manière de fonctionner, chacun a
sa manière de ressentir, d’appréhender la vie, et la
manière de votre voisin n’est pas forcément la
vôtre. Elles ne sont cependant ni plus mauvaises ni
meilleures l’une que l’autre.


Il est très mauvais de
déclencher des tempêtes que nous avons un peu de mal
à calmer. Ce sont des tempêtes intérieures,
des ouragans, au niveau des corps subtils. Ceci se passe lorsque
vous êtes en dualité ou en contradiction par rapport
à telle ou telle personne. Rien n’est inutile, si cela peut
vous faire comprendre, si cela peut vous faire dépasser
certaines choses, si cela peut vous faire acquérir une
autre vision sur ceux qui vous entourent.


Vous êtes peut-être dans une
classe supérieure, par certains côtés, mais
par d’autres côtés, vous êtes encore à
la maternelle en train de vous disputer des billes. Alors nous
aimerions que vous arriviez à faire l’ascension à
tous les niveaux, que vous grandissiez davantage, que vous ne vous
laissiez pas emporter par vos impulsions. Nous disons ceci pour
votre comportement dans la vie, en règle
générale.


Regardez vous vivre, et vous saurez que
chacun de vous, à un moment ou à un autre, s’est
laissé emporter par ses impulsions, s’est laissé
pénétrer par la tempête et
déstabiliser. A partir du moment où vous aurez
réellement pris conscience de cela, vous atteindrez jour
après jour un tout petit peu plus la maîtrise de vos
paroles, de vos sentiments, de vos émotions.



Nous qui vous regardons constamment vivre.
Vous vivez dans des milieux différents, nous sommes parfois
émerveillés par vos comportements, et parfois
très interrogatifs et très surpris. Vous êtes
la pluie et le soleil, vous êtes la joie et la tristesse,
vous êtes la force et la faiblesse, vous êtes l’Amour
et la haine. Vous êtes les opposés, mais de ces
opposés naîtront l’unité et la
perfection.


:médit 3:


Page précédenteRetour Accueil




Vous pouvez reproduire ce
texte et en donner copie aux conditions suivantes :



  • qu'il ne soit pas
    coupé

  • qu'il n'y ait aucune
    modification de contenu

  • que vous fassiez
    référence à notre site http://assoc.wanadoo.fr/ciel-a-la-terre ou à notre
    adresse de courrier électronique

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
bouba



Féminin
Nombre de messages : 698
Age : 63
Localisation : Chartres
Date d'inscription : 07/10/2007

MessageSujet: Re: L'Amour   Mer 9 Avr - 22:18

Citation :
AIMEZ DE TOUTES VOS FORCES,
AIMEZ AVEC CE QU’IL Y A DE PLUS BEAU EN VOUS, AIMEZ COMME NOUS
VOUS AIMONS, SANS RIEN ATTENDRE, SANS RIEN DEMANDER.

MERCI Sylvie, ce texte est magnifique:ange:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Féebleue



Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 45
Localisation : Annemasse (74)
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: L'Amour   Mer 9 Avr - 23:51

Citation :
Vous êtes peut-être dans une
classe supérieure, par certains côtés, mais
par d’autres côtés, vous êtes encore à
la maternelle en train de vous disputer des billes.



hum, hum,....c'est vrai....

:mer_: sylvie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandrine.pertin.over-blog.com/
odin



Masculin
Nombre de messages : 568
Age : 51
Date d'inscription : 10/11/2007

MessageSujet: Re: L'Amour   Jeu 10 Avr - 1:04

PLUS JE SUIS AMOUR,
PLUS JE SUIS MOI-MEME


L'amour est une aspiration à l'unité, de même nature que le magnétisme des aimants. L'unité entre quoi et quoi ? Entre ce qui semble séparé : moi et l'univers. Moi au centre, et l'univers, les autres, autour.

Si ces deux "pôles" cherchent à se réunir, c'est parce que leur union est leur état normal, et leur séparation un état provisoire, faux. Si l'union est leur état normal, cela signifie qu'ils sont une seule et même chose, et non deux. Je suis l'univers. L'univers est moi.

C'est la conscience qui fait croire le contraire. La conscience est la séparation elle-même. Je me crois le centre, je ressens tout le reste comme "non-moi", comme extérieur.

Quand on a compris la cause de la conscience, on a compris qu'elle est éternelle car éternellement nécessaire au "Néant", nécessité absolue. La séparation s'oppose donc à ce que l'unité se fasse, elle devient donc un but inaccessible, d'où notre sensation d"EVOLUTION et de temps.


Cela est de la Haute Métaphysique, très utile à comprendre, mais difficile à assimiler. L'important est simplement d'admettre que l'amour réunit ce que la conscience sépare. La conscience exclut l'infini, créant l'univers à l'entour, ce qui fait que nous nous croyons toujours au centre de celui-ci, avec l'aspiration de s'unir à autrui, à tout cet univers apparemment extérieur. Cette aspiration, ce mouvement d'unification entre soi et l'infini sous toutes ses formes, c'est l'amour. Dès l'instant qu'il y a conscience (séparation soi/non-soi), l'amour commence à intervenir pour les réunir.


Cela signifie que la conscience ne se vit que dans l'amour. Elle ne peut faire autrement, c'est son unique issue. Une fois la séparation effectuée, elle ne peut plus que tenter de s'annuler. Il n'y a rigoureusement aucune autre source d'énergie dans l'univers que cette nécessité d'unité entre centre et périphérie, entre zéro et infini, autrement dit, rien d'autre que cette "nécessité du néant". Cela se démontre également, tous les phénomènes physiques pouvant s'expliquer à partir de là (c'est la seule façon).


Une énergie ce n'est jamais que la manifestation d'une impérieuse nécessité. Si tout l'univers est énergie, ou amour, c'est qu'il manifeste une nécessité. Cette nécessité c'est celle du néant, nullité infinie ou infinité nulle. Un jour ou l'autre, cela vous semblera évident.


Quand on a parlé ainsi de l'amour, on a évacué toute sentimentalité, et c'est heureux. L'amour n'est pas une affaire sentimentale, ni émotionnelle. Moins l'émotion intervient, plus l'amour est "pur", c'est-à-dire inconditionnel et désintéressé. La Logique est de l'amour, relation immédiate de similitude de lois entre ce qu'on perçoit et soi-même.


Je suis la conscience. Je ne vis donc que par amour, et tout ce qui est issu de ma conscience est amour. Je suis totalement incapable d'agir autrement que par amour. Lorsque j'ai compris cela, l'essentiel est fait. Je vais pouvoir commencer à m'aimer moi-même, à me pardonner, à aimer les autres et à les pardonner, à déculpabiliser tout l'univers : il n'est pas un seul acte au monde qui ait été fait pour autre chose que pour un amour plus grand.


Comprendre c'est aimer. Si je comprends l'autre, je vais l'aimer. Si je comprends que tout est amour, je vais tout aimer. Mon jugement devient un jugement universel de bien absolu. Mon épanouissement spirituel est sur de bons rails.


L'intelligence consiste à comprendre, et comprendre signifie aussi "prendre avec soi", "contenir". Je comprends l'autre si je le reconnais comme une partie de moi-même.


En général, j'aime les gens que je connais, les choses auxquelles je suis habitué. Le reste m'est plutôt indifférent. Ce n'est que dans la mesure où mon univers a reconnu tel objet ou telle personne comme sien que je parviens à l'aimer ; pourtant, tout dans l'univers constitue l'infini que ma conscience est appelée à aimer. Pas tout à la fois cependant.


Pour développer l'amour en moi, pour me reconnaître un peu plus amour, il n'y a qu'un moyen et un seul : comprendre. Et cela veut dire très exactement : comprendre que cette chose ou cet être est amour, pur amour, exclusivement amour, exactement comme moi qui ne suis rien d'autre qu'amour. Tant que je ne le comprends pas, je le refuse, je ne le considère pas comme une partie de moi-même. C'est pour cela qu'on aime ce dont on a l'habitude. A force de côtoyer les gens, on finit par se rendre compte qu'ils sont comme nous ; que leurs faiblesses n'enlèvent rien à leurs intentions qui sont toujours dictées par l'amour. On finit par les reconnaître tels qu'ils sont, et donc par les intégrer comme une partie de soi-même, constituée du même amour.


Si on veut aimer ce qu'on ne connaît pas, il suffit donc de SAVOIR. La Connaissance consiste à ne pas douter une seule seconde que tout est amour, que tout est "Dieu", et que rien ne mérite d'être rejeté ou condamné. Le mal n'est que le bien qui se cherche.


Il n'est pas très compliqué de trouver l'amour dans les choses et dans les êtres dès l'instant qu'on est convaincu qu'il s'y trouve, et en exclusivité. Il devient même difficile de voir autre chose, et par suite difficile de ne pas aimer. On voit bien à quel point la Métaphysique la plus abstraite a des résultats concrets inestimables, beaucoup plus rapides que la simple expérience sensible.


Si je parviens à aimer ce que je reconnais comme moi-même, alors en fait, je n'ai jamais aimé que moi-même. Suis-je un sale égoïste ou un Narcisse ? Et cela veut-il dire qu'il n'y a en fait jamais eu amour puisque pour aimer il faudrait être deux ?


L'égoïsme n'est pas la question. Il n'y a que Soi parce qu'il n'y a qu'un seul "je suis". On le sait depuis la nuit des temps, tout est l'esprit. Et il n'y a qu'un seul "Dieu", un seul "être", et ce "Dieu" dit : "je suis le je suis". S'il n'y a qu'un seul je suis, et qu'il est la source de tout amour, qu'aime-t-il ? Rien. Il n'aime que l'illusion de ce qui lui paraît provisoirement extérieur, et juste le temps de le reconnaître comme intérieur, car une fois vraiment intégré, cela disparaît de la création. On l'a dit précédemment, l'amour est là pour annuler la conscience, qui est dualisation moi/autrui. L'amour absolu est inconscience absolue. C'est ce qui nous fait peur, et la conscience veille à maintenir toujours un univers extérieur à aimer. C'est là son travail de "créateur". Elle se défend car elle défend la nullité de l'indispensable néant, qui n'est assurée que grâce à cette dualisation.


Je m'aime moi-même ! En voilà une affaire ! Et pourtant combien d'entre nous, illusions d'humanoïdes, sommes capables de nous aimer nous-mêmes ? Très peu, surtout dans les milieux spiritualistes. Car précisément, nous ne sommes pas ces humanoïdes, nous sommes l'amour, à l'infini. Et se voir limité à un corps humain est un peu une injure, en tout cas une limite, que nous haïssons toujours un peu. Cette identification à une partie de soi au lieu de s'identifier à tout soi, est la cause de toutes les souffrances. Il m'est difficile de m'aimer si je suis un humain. Par chance je n'en suis pas un. Par chance, la Métaphysique m'a appris aussi à ME comprendre, et à comprendre que cet homme, ce n'est pas moi. Ce n'est pas moi, mais j'en ai besoin au même titre que tous les autres hommes et toutes les créatures, afin qu'une création extérieure multiple permette à la conscience de se maintenir en opposition avec cet infini, toujours pour la même raison : que le néant soit effectivement nul en plus d'être effectivement infini.


Donc si je ne suis pas l'homme, mais que je suis l'amour, la conscience qui a créé cet homme et tous les autres pour pouvoir les aimer, pourquoi m'en priver ? J'aime mon "moi", il fait partie de moi. Tout est question d'identification de soi, donc de COMPREHENSION. Je n'ai jamais été limité, je me fais croire que je le suis, et ce pour mon bien. Youpi.


Voilà que désormais toutes mes imperfections, toutes mes limitations, toutes mes faiblesses d'homme sont justifiées. Je les ai créées au même titre que toutes les autres, et c'est l'ensemble qui est parfait. Le tout. "Dieu". Et pour que le tout soit, il faut "tout".


Il n'y a plus d'obstacle à l'amour d'autrui, il n'y a plus non plus d'obstacle à l'amour de moi-même. C'est tout de même chouette, la Métaphysique. Essayez, vous verrez. Comprenez, et vous aimerez. On ne peut se forcer à aimer tant qu'on n'a pas compris Ceux qui aiment sans avoir jamais fait de Métaphysique en ont fait sans le savoir. Ils ont compris autrement, souvent après de longues souffrances répétées..


Alors il y a place pour la GRACE. La Grâce, c'est de se dire : "je ne suis pas cette personne, je suis son créateur". Mais je ne peux pour le moment me ressentir vraiment créateur de l'univers. Cela viendra, mais pour le moment je me limite à une petite création personnelle. "Epigénétique" comme disait M. Gauthier-Walter. Ce créateur, qui ne veut évidemment que mon bien, me pousse à m'identifier à cette personne dont les défauts, vices, erreurs, ombres diverses, tout ce qui me faisait jusqu'à présent me détester moi-même, est la totale responsabilité. La personne ne s'est pas créée elle-même. C'est le créateur en elle, la conscience du "je suis", qui l'a créée, et maintenant ce je-suis se prend pour sa créature. Soit. Je lui laisse cette responsabilité, et cesse d'en souffrir. Mieux, je le remercie de m'avoir donné ce jouet qui me permet de jouer le jeu de la vie. Non seulement je lui laisse cette responsabilité, et me retrouve donc déchargé du fardeau de l'incarnation et du péché, mais en plus je sais parfaitement qu'il m'adore et me remercie, car en fait, je souffrais à sa place. Lui n'a jamais souffert. Moi j'ai souffert d'être ce qu'il m'a fait. Terminé. Désormais j'assume ce qu'il me donne et lui en rends grâce, mais si ce n'est pas parfait, c'est son problème. C'est dans le but qu'Il soit parfait qu'Il m'a fait imparfait. Je suis son instrument. Me voilà libre de le servir parce que libre de tout fardeau. Le Grand Pardon est accompli.


Merci " Seigneur " de m'avoir fait ce que je ne suis pas : une partie de Toi, toi qu'en fait je suis tout entier et de toute éternité. Mais cela, ma conscience ne le connaîtra jamais car son rôle est de me séparer de moi-même. Elle ne peut que le comprendre, et cela suffit. Merci. Tout est accompli.


http://pagesperso-orange.fr/philosophie/amour.htm

_________________
Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix.
Que la Lumière nous guide!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tarot-voyance-odin.niceboard.com/index.htm
Féebleue



Féminin
Nombre de messages : 86
Age : 45
Localisation : Annemasse (74)
Date d'inscription : 06/03/2008

MessageSujet: Re: L'Amour   Jeu 10 Avr - 12:02

Citation :
il n'est pas un seul acte au monde qui ait été fait pour autre chose que pour un amour plus grand.


Odin, :smi fleur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sandrine.pertin.over-blog.com/
Luna
Admin


Féminin
Nombre de messages : 3383
Age : 51
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour   Jeu 10 Avr - 17:32

:merci3: Sylvie et Odin pour le partage de ces deux textes d'Amour !!:smiel coeur:

Nous avons rendez-vous avec l'AMOUR INCONDITIONNEL.

Nous avons rendez-vous avec NOUS-MÊMES.

EN VIVANT de l'intérieur ce que nous recherchons tant à l'extérieur.

DE L'INTERIEUR VERS L'EXTERIEUR !!

Tel est le mouvement de l'AMOUR INCONDITIONNEL.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour   Jeu 10 Avr - 17:52

Citation :
Quand vous vous regarderez dans un miroir et
que vous pourrez percevoir la Lumière Divine dans vos yeux,
quand vous éprouverez de l’Amour en vous regardant, vous
saurez que vous commencez à renaître à la
Divinité.


merci sylvie , odin, pour vos deux magnifiques textes sur l'amour

féebleue, tu as relevé la même phrase que moi sur le texte que nous a mis odin (texte méthaphysique absolument magnifique)

voilà , je baigne dans l'amour...
:ange:

et comme le souligne ces deux textes, aimer quelqu'un avec lequel on est en vibration n'est pas difficile, ce qu'il faut c'est accepter, comprendre aussi et surtout celui avec lequel nous ne somme pas en vibration, et l'aimer car notre conscience rejoint l'amour universel qui fait que nous savons que nous aimer, aimer l'autre, c'est le même amour, celui qui nous est donné à la source

:merci: sylvie, :merci: odin

passez tous une belle soirée

:avec amour: :papillon:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
FilledelaTerre
Admin


Nombre de messages : 4128
Age : 47
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'Amour   Jeu 10 Avr - 21:41

Citation :
L'amour
n'est pas une affaire sentimentale, ni émotionnelle. Moins l'émotion
intervient, plus l'amour est "pur", c'est-à-dire inconditionnel et
désintéressé.

déja, intégré et vivre cela...


Merci Odin, WHOUA!! quel texte profond et puissant !! sunny
merci très interessant.

Citation :

DE L'INTERIEUR VERS L'EXTERIEUR !!

Tel est le mouvement de l'AMOUR INCONDITIONNEL.

Tout à fait juste Luna ! I love you

dans la lumière


I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Amour   Aujourd'hui à 1:16

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hidalgo, un amour de Fjord
» affiches film "un amour de coccinelle"
» Lui et moi c est une sacree histoire d amour !
» ENGEL, PHOTOS DU TI AMOUR !!!
» Harley, mon amour de cheval !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MESSAGES :: VOS MESSAGES :: messages ou textes spirituels de toutes sources-
Sauter vers: