AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mieux comprendre et décoder nos rapports amoureux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luna
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3383
Age : 52
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Mieux comprendre et décoder nos rapports amoureux   Ven 6 Juin - 17:10

Lien d'un site pour mieux comprendre et décoder nos rapports amoureux.

http://www.paulesalomon.org/pages/articles.htm
Il y a des choses très intéressantes !!
Bonnes découvertes !!


:avec amour:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petite lumière
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 65
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: Mieux comprendre et décoder nos rapports amoureux   Sam 7 Juin - 12:23

super intéressant ce lien luna cheers

je vous mets là un passage que j'ai particulièrement apprécié

-
Articles de Paule Salomon -





La Brûlante Lumière
de l'amour

par Paule Salomon







L'introduction à
une conférence visant
à mettre en valeur les "clefs de passage" du couple.



Nous sommes tous des blessés
de l'amour et des blessés de la lumière. Une profonde
nostalgie agit à notre insu pour nous amener à chercher
l'autre moitié de ce nous-mêmes que nous ignorons et
connaissons tout à la fois. Animés d'une sainte folie
nous tentons de faire deux avec le désir de ne faire qu'un.
Ignorants et aveugles mais fascinés et passionnés
nous avançons dans le royaume enchanté de l'amour
sans connaître les pièges, sans apprendre les règles,
portés par une foi romantique qui nous laissera démuni
et pantelant lorsque le voile d'illusion se déchirera.

Apprendre à aimer est sans
doute la tâche la plus importante de toute une vie. Cette
éclosion progressive se situe au coeur du sens de l'existence.
Entre être aimé et aimer, entre l'amour de soi et l'amour
des autres, comment se situer, comment s'ouvrir à la vulnérabilité,
à l'authenticité, comment s'offrir à la blessure
sacrée d'Eros sans que les ailes de l'âme soient atteintes
par le feu de la passion brûlante et par l'érosion
de l'absence. Les conditions collectives et individuelles qui nous
enlisent tous dans"une guerre d'amour alors que nous avons
un projet d'union sont longuement explorées avec la Femme
Solaire et La Sainte Folie du couple. Hommes et femmes se cherchent
et s'affrontent passionnément, dramatisent leurs différences
ou les gomment allégrement. D'un excès à un
autre , d'un pôle à l'autre, alors qu'encore et toujours
il s'agit de trouver la voie du milieu.

Jeu cruel, jeu pervers, jeu destructeur,
l'homme et la femme s'observent, se jaugent, rivalisent, se cherchent,
s'attaquent, se détruisent, se trouvent, se séparent,
se font mal. Fascinés, inlassables, ils se rapprochent et
ils s'éloignent, tour à tour creusant ou réduisant
leurs différences. Troublés, apprivoisés, exaltés,
aimantes, ils se cherchent du regard, ils fusionnent dans l'unité
du corps à corps, âme à âme. Blessés
ils se tournent le dos. Guerriers de l'amour puis guerriers de leur
propre ombre, ils peuvent aussi se sourire en confiance sur un chemin
de conscience. Masculin -Féminin, Féminin -Masculin,
plus que le jeu du complémentaire c'est le jeu du double
inverse qui attend l'être en plénitude.

L'amour n'est pas pourtant à
confondre avec le théâtre des relations. L'amour relève
de la vie intérieure et de l'être. Il surgit comme
un miracle au-delà des mots et des événements.
Il est le sujet d'un grand malentendu. Nous vivons ensemble, nous
nous engageons ensemble pour l'amour, à cause de l'amour
mais nous inversons les rôles. Nous lui demandons d'illuminer
le quotidien au lieu de mettre le quotidien à son service.
Nous puisons de manière dispendieuse dans un trésor
qui nous arrive gratuitement, spontanément au début
d'une rencontre, nous le dilapidons au lieu de le faire fructifier
et nous nous étonnons de nous retrouver les mains vides et
le coeur broyé.

C'est vrai que nous avons besoin
de connaître les règles du jeu rela tionnel, que les
trois pièges du fusionnel, du dominant/dominé et du
conflit ne manquent pas de se présenter dans toute relation
et entament sérieusement les réserves du trésor
d'amour. De tours de spirale en tours de spirale nous rejouons les
sept étapes du fusionnel, du dominant/dominé, du conflit,
de l'intelligence éclairée, du dominant/dominé
inversé, de l'androgyne, de l'éveil. Ces sept étapes
sont comme les actes successifs d'une pièce de théâtre
qui s'enchaînent inéluctablement. Sept stades de la
vie de couple. Sept centres d'énergie dans le corps. Et parfois
le couple explose au troisième stade, tout comme beaucoup
d'humains restent bloqués dans le plexus solaire, dans l'affirmation
d'eux-mêmes et les conflits de puissance. La clef du quatrième
stade réside dans la compréhension du jeu de l'ombre,
lorsque je cesse de combattre chez toi ce que je n'aime pas chez
moi, lors que la femme commence à intégrer sa dimension
masculine et l'homme sa dimension féminine. La traditionnelle
névrose d'un couple composé d'une femme qui aime trop
et d'un homme qui à peur de s'engager, "fuis moi je
te suis, suis moi je te fuis", se dénoue progressivement.
Les deux partenaires expérimentent à tour de rôle
les deux situations et découvrent peu à peu un autre
plaisir, celui de la confiance mutuelle. Si les réserves
de départ étaient suffisantes pour traverser l'aridité
des étapes de pouvoir et de conflit, l'amour fusionnel de
la rencontre trouve un nouveau terrain d'éclosion au sixième
stade du couple. La traversée de l'épreuve laisse
place à l'exploration un amour vivant et incarné par
deux êtres en voie de Conscience.

En chacun d'entre nous la capacité
d'amour est affrontée à la terrible épreuve
d'une vie à deux. Nous nous engageons dans ce périple
avec un certain déséquilibre. Notre base affective
repose sur quatre piliers l'amour que nous recevons des autres,
l'amour que nous donnons aux autres, l'amour que nous nous donnons
à nous-mêmes, l'amour que nous recevons de l'univers
dans l'ouverture. Les circonstances de l'éducation familiale
nous conduisent tous à un handicap de l'un ou l' autre de
ces piliers. Notre base d'amour n'est pas saine et il nous faut
d'abord la faire expertiser et la consolider.

Qui suis-je ? Est-ce que je suis
une victime du manque d'amour, est-ce que je ne parviens pas à
donner, est-ce que je manque d'estime de moi-même, est-ce
que ma joie de vivre est raréfiée? L'éclosion
de l'amour demande un rééquilibrage de ces quatre
aspects pour que le moi puisse s'affirmer, à partir de là
le règne de la conscience s'ouvre, la naissance énergétique
succède à la naissance psychologique, le monde subtil
révèle sa finesse.

Les quatre premiers temps de ma
conférence sont ainsi une invitation à franchir les
limitations de l'ego qui correspond aussi au troisième centre
d ' é n e r g i e . Mais le quatrième stade intitulé
"je suis amour" apporte déjà la d i ni e
n s i o n vaste et inconditionnelle de l'amour. Aussitôt après,
l'incandescence du désir et de la passion nous ramène
au plus personnel, au plus possessif, au plus enivrant, au plus
souffrant et au plus conscient. Nous oserons exalter une culture
du désir, aborder l'art d'aimer des corps et des âmes,
et réaffronter les blessures au sein même de cette
nouvelle vision énergétique. Comment Passer d'un amour
romantique à un amour conscient ? L'amour adorant est-il
la réponse ? Une nouvelle spiritualité est-elle en
train de naître en même temps qu'une nouvelle sensibilité
?

Tant que nous n'apprenons pas la
voie du milieu et la richesse du paradoxe, tant que nous n'accordons
pas notre attention consciente au " Qui suis-je ", tant
que nous ne découvrons pas notre double nature bisexuée,
nous n'enracinons pas notre confiance aux fleurs de l'Amour et à
la découverte de l'Enfant-Soleil. L'amour n'est sublime qu'à
condition de se souvenir du divin. Comment le vivre dans l'alignement
sexe-cœur-tête. Qu'est-ce qu'une sexualité reliée
? Qu'est-ce que le contact avec le bien-aimé de l'âme
?

Une clef de passage apparaît
: la blessure d'Eros ne se transforme en lumière que quand
elle est acceptée.



Relation à soi, relation à l'autre. Mars 1997
















Accueil
E-Mail


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
 
Mieux comprendre et décoder nos rapports amoureux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mieux comprendre les huiles ....
» Là, c'est pour faire plaisir aux amoureux de la HAYABUSA !!!
» 6 rapports wide-ratio ?????
» Pour les amoureux des OSSA
» couple court et rapports de boite

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Temple du partage des thèmes :: les thèmes à partager, de A à Z.. de 0 à l'infini... :: Psychologie spirituelle-
Sauter vers: