AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 comment apprendre à être divin en conscience?mythe ou réalit

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: comment apprendre à être divin en conscience?mythe ou réalit   Sam 12 Juil - 15:30



Comment apprendre à
être divin en conscience? Mythe ou réalité?



Je rencontre
actuellement de nombreuses personnes qui se disent mystique....mais rare sont
celle qui le sont vraiment.



Être divin en
conscience s'apprends, mais il faut la volonté de travailler sur soi et surtout
la volonté de changer, là est toute la différence. Être divin
consciemment représente de longues heures à se surveiller, a étudier vos points
faibles, a prendre soin de vous même, c'est à dire suivre vos vrais valeurs non
pas les valeurs des autres qui ne sont pas vous.



Vous êtes tous
divin, mais votre problème est de ne pas le croire, vous portez des masques pour
plaire aux autres ou vous vous pliez aux demandes des autres pour avoir des ami
(e)s ou être importants. Quel dommage que vous ne soyez pas vous mêmes...La
rencontre de l'humain et du divin est une réalité qui est a la disposition de
tous.

Mais, nombreux sont
ceux qui s'enlisent dans une sorte de paranoïa, de rêve, qui est loin de leur
divinité.



Aucun être de
Lumière ne vous viendra en aide, ou vous parlera si vous portez un masque ou
plusieurs et que vous avez un vocabulaire qui n'est pas claire, vous vous prenez
pour un gourou ou un guide mystique, cette attitude existe chez de nombreuses
personnes qui sont en général accompagnées d’entités, et qui vous disent parler
avec des êtres de lumière. Vous devez avoir suffisamment de bon sens pour vous
tenir loin de ses personnes si non vous rentrerez dans leurs paranoïas qui va
vous attirer des entités plus ou moins sombres et les problèmes qui vont avec
celles ci.



Le mythe du
Mystique peut devenir votre réalité si vous en décidez ainsi. Quoi faire?
Restez-vous même, si
vous n'avez pas de messages, ce n'est pas important, si vous ne voyez rien ce
n'est pas important, un jour vous comprendrez que tout s'apprend, mais il faut
être prêt à être confronté à vos vraies valeurs et cela n'est pas toujours
facile.



Si vous n’êtes pas
connu Dieu lui vous connaît et c'est l’important.



Je vais vous donner
un petit devoir pour vos vacances.



Prenez un cahier et
écrivez tout ce que vous ne voulez plus dans votre vie, ensuite regardez comment
vous pouvez éliminer ces choses de votre vie. Chaque jour faites attention a vos
paroles, vos actes, vos pensées qui sont en contradictions avec ce que vous avez
décidé de changer. Écrivez sur votre cahier chaque soir les résultats que vous
avez obtenus, chaque fois que vous vous êtes repris pour ne pas tomber dans ce
que vous aviez décidé d’éliminer.



Dans les deux mois
qui vont suivre vous allez augmenter votre divinité consciente, et plus tard
vous comprendrez qu’être mystique n'est pas un mot mais un chemin de vie. Peut
être aurez vous perdu.... quelques ami(e)s mais ne vous en faites pas ceux qui
vont venir vers vous seront + dans votre état de divinité et c'est
l'important.



Je vous souhaite à
tous de belles transformations conscientes et je vous retrouve en
septembre.



Merci a tous de
votre fidélité.

Francine




Le dépassement de
soi

19 mars 08



Vous avez tous
entendu parler de ce message, mais peu nombreux sont ceux qui le pratiquent.
Souvent, vous avez été confrontés à des limitations humaines. Certains les ont
dépassées avec succès et d’autres sont restés ensevelis dans les problèmes.
Celui qui se permet de dépasser le soi-disant problème ajoute la connaissance et
la maîtrise à son savoir, quand il s’est libéré dudit problème ; si au contraire
vous ne faites rien, aucune évolution ne sera retenue. Très souvent, l’être
humain en général se plaît à ne rien faire et
ne rien changer à ses habitudes. Donc aucun dépassement n’est
accompli.



Gérer
le stress, par exemple, lequel est un manque d’équilibre dans votre organisation
journalière : Quoi faire et quand le faire ?-
posez vous la question. Soit vous avez l’habitude de courir partout sans
grand résultat, ce qui augmente le stress, ou bien vous apprenez à vous dépasser
en vous accordant un temps de repos, en réfléchissant au temps que vous utilisez
à faire n’importe quoi sans réfléchir. Voyez-vous la différence ? Se dépasser
veut dire penser avant d’agir. Respecter les heures de sommeil qui sont
importantes à votre ressourcement physique et, bien entendu, à votre équilibre
mental. Car le mental affecte le physique, je ne vous apprends rien.



Devenir un
étudiant utile à la société qui l’entoure, demande de nombreux dépassements de
l’être en question. Pour bien faire, l’étudiant qui veut servir a le devoir de
se dépasser, d’être prêt à se confronter lui-même sans se nuire, bien entendu.
Il ne vous est pas demandé de vous faire peur continuellement, la peur étant une
énorme perte de temps. Alors qu’en la réalité, vous ne risquez absolument rien,
car le dépassement de soi-même n’est aucunement dangereux. Mais le sentiment
émotionnel qui accompagne cette peur, ce refus de vous dépasser, vous fait vous
sentir impuissant et incompétent.



Alors, si vous
appreniez tout simplement à vous dépasser, à dépasser cette peur en faisant un
décret par exemple et en restant centré, vous obtiendriez très rapidement le
dépassement de ladite peur et vous auriez appris en même temps, que cette peur
n’avait rien de bien méchant à part la façon que vous aviez de la
regarder.



Si vous
apprenez à vous dépasser chaque fois que votre interrogation prend la forme
d’une peur, vous comprendrez que cette peur a été l’occasion d’un succès en vous
obligeant à vous dépasser vous-même. En faisant cet exercice à toutes les fois
que vous avez devant vous un horizon restreint, vous augmentez votre valeur
personnelle et bientôt, le dépassement de vous-même se fera sans vraiment vous
en rendre compte.



Chaque
événement où vous aviez peur, ou la fuite était votre porte de sortie, vous
aviez la chance de vous dépasser et d’être des combattants de la lumière. En
cela, je souhaite faire apprendre à chacun de vous ce que veut dire « Se
dépasser ». Arrêtez de vous laisser limiter par des obligations familiales ou
autres. Elles ne sont que vos croyances et la liberté de dépassement doit
exister dans une famille comme dans la vie de chaque jour. Se dépasser ne veut
pas dire aller s’asseoir sur une montagne tout seul, mais vivre sa vie là où
vous êtes, avec la famille que vous avez. Là est la véritable occasion
d’apprendre à vous dépasser ; la liberté s’acquière à ce prix.



Rappelez-vous,
aucun être humain ne doit pouvoir nuire à un autre être humain. Les deux sont
divins. Mais très souvent devant l’aboutissement karmique d’une vie, vous
ressentez un vide, qui est composé d’un sentiment de perdre quelque chose ou
quelqu’un. Et bien comprenez que rien n’existe de tel à part dans votre pensée.
Dépasser cette peur prend parfois des allures de combat, car l’être en se
dépassant lui-même se libère karmiquement et, bien entendu, physiquement il
devient un être libre. Libre d’être ce qu’il est vraiment c'est-à-dire un être
divin.



À bien des
niveaux et dans bien des situations, l’être préfère la sécurité de ce qu’il
connaît ; même si cette sécurité est très pénible, il la reconnaît. Il serait
dommage de changer votre attitude, n’est-ce pas ! Elle est pénible, même peut-
être très douloureuse, mais vous ne voulez pas la lâcher, surtout dans les
circonstances où le problème est familial. Où est le dépassement de vous- même
dans une telle situation ?



Rien n’est
plus vrai pour un être humain que la souffrance et la dépasser pour s’en libérer
est quelquefois impensable. Pour certains d’entre vous, n’essayez pas de
soustraire cette souffrance à un être, il ne vous le pardonnerait pas. Car la
souffrance que ressent cet être dans un lien ou conflit familial lui appartient.
Il ne veut, en aucun cas, la laisser aller. Cela le tient enchaîné à cette
famille, et c’est son droit.



Alors, vous
comprendrez que pour un être comme celui-ci, il n’est pas question de
dépassement de soi, puisque ce dépassement représente, dans sa vision, une
séparation ou peut-être même la mort. Alors que le dépassement de soi libère
l’être qui le pratique et de ce fait même, libère le reste de la famille.
L’attachement familial n’est pas un phénomène de l’âme mais plutôt un phénomène
de l’être humain émotionnel. Et savoir faire la différence est nécessaire, sans
quoi aucune évolution majeure ne peut avoir lieu dans cette vie.



Imaginez un
instant, avec l’âge réel de votre âme, combien de familles avez-vous eues dont
vous n’avez plus conscience aujourd’hui ? Peut-être des millions. Accordez-moi
que la conscience familiale de votre âme aujourd’hui a bien de la peine à se le
rappeler. Heureusement pour vous, car ce serait peut-être un peu compliqué de
voir tous les parents que vous avez eus et tous les enfants que vous avez eus
autour de vous. Que croyez vous qu’il vous arriverait ?



Pourquoi ne
pas imaginer cette situation quand une émotion destructrice apparaît et que vous
ne voulez pas vous dépasser consciemment et lâcher prise. Lequel de vos parents
allez-vous choisir, et lequel de vos enfants ? Comprenez le ridicule de cette
situation. Se dépasser soi-même n’est pas une séparation physique ou morale.
C’est se libérer d’une emprise quelle qu’elle soit, sans divorce ou changement
d’emploi ou séparation d’aucune sorte. Chaque fois que l’être humain conscient
accepte de se dépasser, il grandit et devient de plus en plus libre de ses choix
et de ses convictions. Sa liberté lui donne la capacité d’être exempt de
problèmes majeurs. Donc, la souffrance ne lui appartient plus. Il la voit et la
laisse passer. Qui d’entre vous ne désire pas être libéré de toutes ces
limitations et ne veut pas être libre de ses choix en toute connaissance de
cause ?



Certes, si la
vie que je vous montre est votre idéal de vie, alors commencez maintenant à vous
dépasser. Cela vous aidera à grandir, à apprendre et à être un véritable
étudiant de la lumière. Vous en parlez. Vous y croyez, mais vous ne le vivez
pas. Que dois-je en conclure ? Tout simplement, que vous n’avez pas encore
appris à vous dépasser, à vous libérer, à vous prendre en charge sans émotion,
mais avec le contrôle de vous-même, que ce soit d’un travail, d’une famille
terrestre ou d’une nation, car la nation a la même signification que la famille.
C’est une famille agrandie, c’est tout. Et pensez que le monde de la terre est
une grande nation qui a grand besoin de vous.



Alors, dans
chaque journée que vous vivez sur la terre, apprenez à vous dépasser et surtout
au niveau personnel, car il est le premier pour vous et vous en avez besoin
également dans votre entourage. Un guide familial qui n’est pas capable de se
dépasser, quel modèle d’être est-il ? Ne voyez-vous pas que ce que vous faites
pour vous se répercute automatiquement autour de vous et ensuite sur
terre.



Vous voulez
une vie heureuse et agréable, vous voulez la paix, vous voulez être entourés de
gens heureux et en santé alors, apprenez pour vous-même à vous dépasser, dans
les petites choses comme dans les grandes choses. Et vous comprendrez que le
dépassement de soi est sans aucun doute l’élément indispensable à votre
évolution et celle de la planète Terre.



Je vous
adombre de compréhension profonde et de facilité à vous dépasser.



J’ai dit le Maître
Saint-Germain.



Reçu par
Chrystal



Francine Bertrand
http://www.lesecretdelavie.com




_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: comment apprendre à être divin en conscience?mythe ou réalit   Sam 12 Juil - 21:54

:2 colomb: il me parle tant ce message :mer_: à francine bertrand :solei ois:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
 
comment apprendre à être divin en conscience?mythe ou réalit
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» comment apprendre le cabré?
» salut c'est mino,comment apprendre a pecher !!
» Comment apprendre le couché au cheval...
» Comment apprendre a taper sans Sac et autres matos?
» Comment apprendre à un chiot à devenir propre ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MESSAGES :: VOS MESSAGES :: messages ou textes spirituels de toutes sources-
Sauter vers: