AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'attachement enferme, la compassion libère.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FilledelaTerre
Admin


Nombre de messages : 4128
Age : 47
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: L'attachement enferme, la compassion libère.   Mar 17 Mar - 20:10


L'attachement enferme, la compassion
libère.






Je suis la Puissance de l'Amour
et je bénis cette assemblée, cette réunion, cette union, union de cœur, union
d'intention, union de volonté de libération, union de volonté de revenir à la
Source première.



...


Il est une grande difficulté
pour toi, celle de te détacher de tout ce qui constitue une bouée dans ce
monde, à la fois te détacher et à la fois prendre racine en cette Terre, à la
fois aimer et à la fois ne pas s'agripper, ne pas se retenir à quoi que ce
soit.



Cela est un travail intense,
cela est un labeur.



Et ce détachement qui t'est
demandé, que ton âme te demande, est un acte d'Amour puissant, car dans ce
détachement tu te libères. Tu te libères toi et tu libères l'autre, tu libères
tout ce à quoi tu t'attaches, que ce soit un être humain, que ce soit un
animal, que ce soit un végétal ou un minéral.



Ainsi il est nécessaire que tu
aies une grande force d'Amour Inconditionnel en toi pour accepter que l'autre
soit dans la souffrance, accepter que cela soit son chemin, que cela soit la
construction de son ego, que cela soit la distorsion entre son âme et son ego,
que cela soit le chemin qui le ramène vers lui-même. Il est nécessaire que tu
aies une grande force d'Amour pour accueillir un frère, un neveu qui se perde (cela
répond à la question d’une personne présente).



Accueillir le fait qu'il se
perde, regarder avec Amour compassion cet égarement, tendre la main, simplement
tendre la main afin que l'autre puisse saisir cette main s'il le souhaite et
accueillir que l'autre peut choisir de s'enfoncer totalement sans saisir la
main, il te faut une grande force d'Amour pour accepter cela.



Sache que tous mes enfants qui
sont dans cet espace d'Amour puissant, nommés anges, tous ceux-là sont
observateurs de ta vie, de cette vie sur cette Terre, ils sont acteurs
également lorsque tu leur demandes de l'aide. Toutefois ils n'interviennent que
si tu demandes et ils peuvent te voir, couler, t'enfoncer dans le désespoir,
ils peuvent verser une larme parce que tu ne les appelles pas à l'aide.
Toutefois ils respectent tes choix. Ainsi, mon enfant chéri, accueille la
pureté de ton cœur, accueille cet Amour Inconditionnel, accueille ce respect,
le respect du choix de l'autre, vraiment. Lorsque tu interfères même dans une bonne
volonté sur le choix de l'autre, tu entres dans la manipulation de l'autre.



Tu es à développer des trésors,
de respect. Respect pour toi-même et respect pour l'autre.



...


Accueille cette Force de
respect qui descend en toi.



...


Dès l'instant où l'attachement
se crée, la souffrance prend germe.



Car dans l'attachement il y a
la peur de la perte de cet attachement. L'attachement rassure, rassure l'ego.



...


L'attachement est une création
du mental, la compassion est une création du cœur. L'attachement enferme, la
compassion libère.



L'attachement freine, la
compassion porte.



Ainsi tu es à te détacher de tout, même des personnes qui te sont
les plus proches. En te détachant tu te libères et tu les libères. Et te
détachant tu développes la force d'Amour et la force de compassion. Détacher ne
veut pas dire s'éloigner, détacher ne veut pas dire ne plus aimer, détacher
c'est simplement défaire un lien, un lien pesant.



...


Comment te détacher ?


Comment te détacher, d'un mari
ou d'une femme, d'un enfant, d'un parent ?



Il te suffit déjà d'en avoir
l'intention, l'intention met en œuvre l'action, et l'intention va déjà te
libérer grandement.



...


Pour te donner une image, vois
que le jour où tu es venu au monde sur cette Terre, tes parents pour se
rassurer ont créé un lien d'attachement avec toi. Dans cette conscience que la
vie est éphémère ils ont voulu oublier le coté éphémère de la vie, ils ont
voulu t'accrocher à eux pour être sûrs de ne pas te perdre, et ce lien au lieu
de te rassurer t'a créé des angoisses, t'a créé un sentiment de dépendance vis
à vis d'eux. Et vois que cela crée des distorsions relationnelles entre les
enfants et les parents.



Qui n'a pas eu, n'a pas vécu de
distorsions avec l'un ou l'autre de ses parents ou avec les deux ? Cela est dû
à l'attachement excessif et ainsi tu peux bien comprendre ce que cela peut
provoquer. Dans cette conscience tu peux à présent te libérer, te libérer toi
et libérer l'autre, libérer les autres, et même libérer ce cristal que tu tiens
dans la main. Non pas l'éloigner de toi, non pas, mais le tenir dans une autre
conscience avec un autre respect. Ainsi si tu le tiens dans la main, vois que
tu le tiens par Amour et il reste dans ta main par Amour.



...


Et je vais préciser que
regarder l'autre qui s'enfonce dans son désespoir, sans essayer de le tirer
coûte que coûte, n'est pas de l'indifférence. Car lorsque tu es parfaitement
détaché tu tends une main de compassion, tu éclaires l'autre de ton Amour
puissant, tu éclaires son cœur et alors l'autre peut trouver en son cœur la clé
qui va lui permettre d'ouvrir la porte et de lâcher son désespoir, qui va lui
permettre de sortir ce désespoir de lui sur-le-champ.



...


La Force qui rayonne de ton
cœur, ton cœur libéré est bien plus puissante que celle qui sort de ton mental
qui a envie de sauver. Prends conscience de cela.



La Force d'Amour que ton cœur
rayonne est d'un réconfort immense. Plus tu rayonnes et plus tu peux
réconforter. Et plus tu te détaches et plus tu rayonnes.



...


Je t'invite à ressentir dans
ton cœur cette Force réconfortante qui vient en toi, qui se révèle à toi.



...


Tu accueilles cette Force de
détachement qui est en toi, qui est dans ton cœur. Et tu peux visualiser que
les fers et les chaînes qui sont à tes chevilles et à tes poignets, se libèrent.



...


Ces chaînes peuvent se nommer
"amour possessif", peuvent se nommer "peur de perdre".



...


Sois libre mon enfant,
totalement libre, totalement.



Tu n'as pas besoin de
t'accrocher à ton rocher, laisse-toi porter par le courant de la vie.



Sache que la vie ne te veut que
le meilleur.



Sache que la vie n'envisage
pour toi que le meilleur.



Sache que si ce n'est pas le
cas c'est parce que ton mental cherche les complications, que ton mental est
formaté dans une croyance fausse qu'il est nécessaire de souffrir. Cela n'est
pas vrai, cela n'est pas le cas, tu peux te laisser porter par le courant de la
vie en toute légèreté sans aucune attache pour te rassurer.



Ainsi je vais te bénir au plus
profond de toi.



Je te bénis et je t'aime,
infiniment.






Transmission
canalisée par Isabelle Daré le 21 septembre 2007


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: L'attachement enferme, la compassion libère.   Mer 18 Mar - 20:00

Citation :
La Force qui rayonne de ton
cœur, ton cœur libéré est bien plus puissante que celle qui sort de ton mental
qui a envie de sauver. Prends conscience de cela.



La Force d'Amour que ton cœur
rayonne est d'un réconfort immense. Plus tu rayonnes et plus tu peux
réconforter. Et plus tu te détaches et plus tu rayonnes.

il est plus facile de tendre la main à un proche quand on est libéré , détaché de notre "sentiment de possession" par rapport à lui, on oeuvre alors dans l'amour pur, inconditionnel

flower sunny

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
FilledelaTerre
Admin


Nombre de messages : 4128
Age : 47
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'attachement enferme, la compassion libère.   Jeu 19 Mar - 1:03

Bien sur chantal ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin


Nombre de messages : 4128
Age : 47
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'attachement enferme, la compassion libère.   Mer 25 Mar - 1:04

Citation :
Et ce détachement qui t'est
demandé, que ton âme te demande, est un acte d'Amour puissant, car dans ce
détachement tu te libères. Tu te libères toi et tu libères l'autre, tu libères
tout ce à quoi tu t'attaches, que ce soit un être humain, que ce soit un
animal, que ce soit un végétal ou un minéral.



Ainsi il est nécessaire que tu
aies une grande force d'Amour Inconditionnel en toi pour accepter que l'autre
soit dans la souffrance, accepter que cela soit son chemin, que cela soit la
construction de son ego, que cela soit la distorsion entre son âme et son ego,
que cela soit le chemin qui le ramène vers lui-même
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
FilledelaTerre
Admin


Nombre de messages : 4128
Age : 47
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: L'attachement enferme, la compassion libère.   Mer 25 Mar - 1:05

C'est possible de vivre libre dans le
non attachement !









En cet instant de grâce tu
reçois une grande bénédiction.



Cette bénédiction est une
caresse sur ton âme, sur ton corps, sur ton esprit, sur ton cœur. Cette caresse
est une onde qui se répand en toi et qui t'invite à lâcher toutes tes
préoccupations, toutes tes tensions, qui t'invite à te laisser être sur la
Terre.



Et tu reçois cette caresse
comme une gourmandise pour ton humanité, un plaisir qui fait que tes cellules
s'ouvrent, se laissent pénétrer.



Reçois cette bénédiction jusque
dans tes pieds et laisse-la se répandre dans tes racines.



La Grâce de cet instant qui
s'est installée dans cette pièce, qui s'installe dans ton corps, vient te dire
:



C'est possible de vivre libre,
c'est possible de vivre libre dans le non attachement, le non attachement à
l'autre, et cela ne veut pas dire sans l'autre. C'est vivre simplement dans la
relation d'Amour, même si l'Amour prend des couleurs différentes, l'Amour
amoureux, l'Amour amitié, l'Amour paternel, maternel, l'Amour de l'enfant pour
ses parents. Vivre libre dans le non attachement des émotions, et cela ne veut
pas dire sans émotions, c'est simplement les laisser être, les laisser
circuler.



L'émotion fait partie du Feu
Sacré qui t'anime. Elle fait partie de la vie, elle te montre que tu es en vie,
que tu es un cœur qui vit sur la Terre.



Vivre libre c'est aussi être
dans le non attachement de tes croyances. Vois tes croyances comme des
tremplins qui te mènent vers un ailleurs, cet ailleurs c'est en ton centre, en
l'unité. Ainsi lorsque tu découvres des croyances en toi vois si elles sont
encore bonnes dans l'instant présent, si elles ne le sont plus abandonne-les,
si elles le sont encore remercie-les. Elles t'aident à grimper, elles t'aident
à monter l'escalier, elles t'aident à ascensionner en toi.



Le non attachement te permet de
monter les marches de tes croyances en toute liberté, sans être retenu sur une
marche .



Vivre libre c'est aussi ne pas
être attaché à des habitudes car ces habitudes te disent de prendre toujours le
même chemin alors que d'autres chemins sont à explorer, à découvrir des chemins
merveilleux.



Ces habitudes tu peux les voir
dans tes rituels de vie, rituels quels qu'ils soient, qu'ils soient spirituels
ou non, dans tes réactions émotionnelles, dans tes réactions en paroles ou en
gestes. Te libérer de ces habitudes c'est ne pas rester attaché à l'ancien, cet
ancien qui se meurt à chaque instant...








Transmission (incomplète, panne de piles) canalisée par
Isabelle Daré le 10
mars 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: L'attachement enferme, la compassion libère.   Jeu 26 Mar - 19:28

Citation :
C'est possible de vivre libre,
c'est possible de vivre libre dans le non attachement, le non attachement à
l'autre, et cela ne veut pas dire sans l'autre. C'est vivre simplement dans la
relation d'Amour, même si l'Amour prend des couleurs différentes, l'Amour
amoureux, l'Amour amitié, l'Amour paternel, maternel, l'Amour de l'enfant pour
ses parents. Vivre libre dans le non attachement des émotions, et cela ne veut
pas dire sans émotions, c'est simplement les laisser être, les laisser
circuler.

rien n'est permanent sauf le changement
il faut accepter aussi que l'amour se transforme, l'amour a de multiples couleurs comme le dit ce texte

merci sylvie :smiel coeur: :smiel coeur: :smiel coeur:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'attachement enferme, la compassion libère.   Aujourd'hui à 13:14

Revenir en haut Aller en bas
 
L'attachement enferme, la compassion libère.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» moteur qui se libère
» Compassion pour nos voisins Belges
» Ca veut dire quoi un moteur qui "se libère" ?
» Le cheval qui s'enferme
» Le rodage ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MESSAGES :: VOS MESSAGES :: messages ou textes spirituels de toutes sources-
Sauter vers: