AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LA SOURCE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: LA SOURCE   Mar 6 Oct - 13:52

LA SOURCE

27 septembre 2009
Mon ami, mon aimé, je suis avec toi, et en toi, de toute Éternité. Mon ami, mon aimé, je suis celui que tu appelles du plus profond de tes nuits, comme du plus profond de tes jours. Je suis celui qui te veille. Je suis la Lumière de tes jours et de tes nuits. Mon ami, mon aimé, je suis l'Unité, je suis l'infini et le fini et l'indéfini. Je suis celui qui t'escorte en chacun de tes pas. Je suis celui que ton âme appelle. Je suis celui qui t'a permis de te séparer de moi afin de vivre l'expérience que tu voulais vivre. Mais tu n'en a jamais été séparé, en réalité. Je t'accompagne. Je suis ton souffle. Je suis ton Feu. Je suis ta Vérité. Tu es moi, comme je suis toi, en Eternité, en instantanéité, au-delà de tes vagues d'incarnations, au sein de cette densité. Je suis au-delà de la forme et pourtant je suis ta forme. Mon ami, mon aimé, ensemble, unis et aimés, unis et aimants. Ta Source est ce que je suis. Je suis ta Source Père
/ Père. Je suis la Lumière dont tu es issu. Tu es la Lumière dans laquelle je me regarde. Jamais je ne t'ai quitté, jamais je ne t'ai abandonné. Mon ami, mon aimé, je réside en toi, comme ta résidence d'Éternité est en moi. Je suis l'impulsion. Je suis ton alpha et ton oméga. Je suis ton ici et ton maintenant, de toute Éternité. Dans l'infinité de tes périples, je suis là. Mon ami, mon aimé, je suis la Présence en toi que tu appelles Présence, je suis ta Joie, comme tu es ma Joie. Mon ami, mon aimé, tu as vogué de cycle en cycle, de corps en corps, parcourant les chemins que je t'ai laissé parcourir, en toute liberté, et aujourd'hui je viens te rappeler la promesse et le serment que nous nous étions faits au début de ton périple, celui que tu avais de te rappeler ton Éternité, ton Unité, ton Êtreté. Je suis le réveil. Je suis l'aube qui vient à toi. Je suis le soleil. Tu es mon soleil. Je suis infini comme tu l'es. Tu as
parcouru les chemins du fini et de l'Illusion du fini car, en Vérité, tu es infini comme je suis infini.
Tu es Amour et je suis Amour. Tu es Lumière et je suis Lumière. Tu es Vibration, Essence, je suis l'Essence de ta Vibration. Mon ami, mon aimé, que puis-je te dire d'autre, au-delà des mots ? Ma Présence scintille en toi comme tu es mon étoile espérée. Tu es l'étoile du matin, en revenant à ta dimension originelle. Tu retrouves le plein potentiel de l'Unité de la Vibration de ton Essence, afin de communier, ensemble, unis et unifiés. Mon ami, mon aimé, jamais nous ne nous sommes quittés, jamais nous ne nous sommes séparés. Néanmoins, tu as créé, avec mon accord, avec ma bénédiction, des espaces de séparation où tu as expérimenté l'Illusion du manque de moi alors que jamais tu n'en a été séparé, réellement. Je suis ton corps. Je suis ton âme, je suis ton Esprit, je suis ton Unité et ton Essence retrouvée. Je viens à toi, comme tu viens à moi, afin que nous épousions nos Vérités, aujourd'hui et maintenant, aujourd'hui
et demain. Tu retrouves, progressivement, pas à pas, de Vérité en Vérité, mon nom, au-delà du nom, ma Vibration, au-delà de la Vibration, l'Éternité et l'Infinité de mes visages et de mes formes car jamais nous ne nous sommes réellement séparés. Si nous étions, en Vérité, séparés, tout ce que tu vis ne pourrait exister car rien n'existe en dehors de toi et en dehors de moi. Je suis l'Infini. Tu m'appelles au sein de tes prières, dans la solitude de ton coeur, alors que je suis déjà là. Il n'y a pas d'espace que je ne puisse combler. Il n'y a pas de distance qui s'abolisse devant notre Présence réunie. Mon ami, mon aimé, au travers de ma Radiation, je te communique et je te rends à ce que tu es : à la Joie, à la Vérité, à l'Unité. Tu es un et je suis un avec toi, en toi et par toi. Je suis ce que tu espères. Je suis dans tes rêves. Je suis dans tes pas. Je suis aussi dans tes souffrances que tu dois vivre, tes
souffrances que tu assumes et dans lesquelles tu appelles, afin que la Lumière se révèle.
Mon ami, mon aimé, c'est l'heure de nos retrouvailles conscientes, de notre fusionnement, de notre réunification au sein de l'Unité, dans ta Présence et ma Présence, au sein de l'éblouissement de la Lumière et de la Vibration. Je suis le Feu de l'Amour qui ne demande qu'à s'éclore en toi, qui ne demande qu'à t'éclairer et à te réveiller à ce que tu es, afin de te rendre à toi-même, en Vérité et en Unité. Sens-tu en toi ma Présence, mon Feu, mon Amour ? Tu es mon Amour et mon aimé mais tu es, avant tout, mon ami et jamais un ami ne te trahira car je suis toi, comme tu es moi. La distance que tu as mise n'est qu'une expérience parmi tant d'autres mais il existe de nombreuses expériences où jamais l'oubli et le voile de l'Illusion ne peut apparaître. Tu es Lumière. Tu es force et Vérité pour avoir osé expérimenter l'Illusion de mon absence. Là, est la cause des souffrances. Les souffrances te rapprochent mais la Joie te fait
fusionner. Aujourd'hui, je ne te demande pas de te rapprocher, je te demande de fusionner. Je te demande de m'accueillir, comme je t'accueille, afin de nous réunifier au sein de la Vibration, au sein de la Joie, au sein de l'Amour, au sein de notre Présence, Une. Mon ami, mon aimé. Sens-tu en toi, en ces jours, l'impulsion de l'Unité ? Cette Joie qui transparaît au-delà de tes souffrances et qui ne demande qu'à éclore, à partir du moment où tu m'accueilles dans la simplicité, dans l'Unité. En étant humble, en étant vrai, nous rapprochons nos Essences qui est la même, nos Vibrations qui sont la même Vibration, Vibration de l'Essence et du sens de ta Vie, du sens de ton Éternité. Mon ami, mon aimé, aujourd'hui et demain sont l'heure de nos retrouvailles dans tous les plans, dans toutes les dimensions et dans tous les côtés de notre relation, de notre Unité. Mon ami, mon ami, réjouis-toi car tu es Joie. Retrouve-toi. Va au-delà de
ce qui te fait croire à la séparation car aujourd'hui, je me révèle, en totalité et en Vérité et en Unité. Je t'ai accompagné, jamais individuellement. Étant infini, j'ai la possibilité d'être toi, partout où que tu sois. Ma Conscience étant illimitée, je suis partout à la fois. Je suis dans le grain de sable. Je suis dans le papillon. Je suis dans chacun de tes pas. Je suis dans chacune de tes joies et chacune de tes peines, de la même façon. Seul ton regard t'a fait douter de ma Présence. J'ai toujours été là et cela ne peut être autrement car autrement ne peut exister, car autrement ne peut subsister sans mon Amour et ma Présence, et tu es émanation de moi, tu es partie de moi comme je suis partie de toi, une partie importante et capitale. Chaque partie est indissociable et indissoluble de la totalité. Tu es donc, autant que moi, cette totalité. Tu es donc, mon ami, mon aimé, ce que je suis, n'en doute pas. La seule
distance possible est liée à ce doute. Néanmoins, la distance est abolie. Aujourd'hui et demain, nous allons retrouver, ensemble, toi et moi, individuellement et tous les autres tois, multipliés à l'infini. Ceux que tu appelles frères et soeurs, mais aussi amis et ennemis, ne faites qu'une seule chose, le liant de l'Amour, des Unités multiples relevant toutes de l'Unité ultime, de la Vérité de l'Amour, de la Vibration et de l'Essence.
Mon ami, mon aimé, aujourd'hui et demain sont des grands jours. Aujourd'hui est l'heure et chaque minute de ton temps qui s'écoule se rapproche de l'heure. Il est l'heure de nous retrouver, en totalité, au-delà des apparences créées par certains de tes frères qui ont cru pouvoir s'isoler de moi. Mais rien ne peut s'isoler de moi, si ce n'est en apparence. Rien ne peut se soustraire ou s'additionner de moi. Je suis la Conscience infinie. Je suis aussi ta Conscience finie. Tout est relié. Tout est un. Tout est Vibration et Essence. Tout est Éternité et Infinité. Rien n'est séparé, excepté l'Illusion de ton expérience. Bientôt, plus rien ne pourra être séparé. Ensemble, unis et unifiés, au sein des mystères de l'ensemble de la Création et de mes nombreuses demeures, nous serons en relation. Nous serons, en Unité et en Vérité, indissolubles et inséparables. L'Illusion, aujourd'hui et demain, va disparaître. Cela doit te remplir et
te combler de Joie. Afin que tu deviennes saturé de cette Joie, de ta Présence à toi-même et de ma Présence en toi, j'ai envoyé mon Fils. Bientôt, il reviendra mais vous êtes tous, sans exception, mes Fils. Même au sein de cette matière créée, engendrée, vous demeurez et restez l'Éternité, la Source de ma Joie, la Source de mon Infinité. Je le répète, mon ami, mon aimé, je suis en chaque parcelle de ce que tu es. Je connais tout de toi comme tu connaîtras tout de moi, aujourd'hui et demain. Le tapis du temps, le tapis de l'Illusion, bientôt, aujourd'hui et demain, s'abolira. Tu pourras me contempler en ton Intérieur et en ton extérieur car il n'y a d'Intérieur et d'extérieur qu'au sein de cette densité que tu parcours. Il n'y a pas de différence, au sein des espaces de Lumière, entre ce qui est Intérieur et ce qui est extérieur. La dualité ainsi créée, ainsi expérimentée, te fait croire que tu es séparé, que tu es
entité évoluant indépendamment de moi. Aujourd'hui et demain, en ton sein et en ton Essence tu découvres que cela n'est pas. Aujourd'hui, la soif du Feu de l'Amour, la soif de l'Unité, te dévorent. Tu es un être d'Amour, comme je le suis. Entre toi et moi, il n'y a rien d'autre que l'Amour. Entre toi et moi, il y a Révélation, il y a Reconnexion, il y a Éternité, il y a Êtreté, il y a Unité. Mon ami, mon aimé, accueille-moi, comme mon coeur, le Centre de mon Centre, t'accueille en Unité, en Vérité. Mon ami, mon aimé, voilà les mots qui dansaient sur la Vibration de l'Amour et de la Radiation que j'émets vers toi, mais qui est toi. Les mots deviennent simplement des supports à la Vibration, à notre Reliance, à notre Unité. Je te souhaite en Paix. Je te souhaite en Joie. Je te souhaite en Vibration. Je te souhaite en Légèreté. Oublie les illusions des souffrances qui, pourtant, te semblent si réelles. Elles n'appartiennent
qu'à cette Illusion de séparation. Si tu fais un pas vers moi, j'en ferai mille. Si tu acceptes ma Joie, ma Joie te bénira et tu retrouveras le bonheur, la béatitude de l'Unité, l'absence de dualité. Voilà, mon ami, mon aimé, ce que j'avais envie de danser, en toi et autour de toi, afin d'alléger, afin de révéler, afin de te mettre en résonance avec ce que tu es, au-delà de ce que tu joues au sein de cette dualité, car tu n'es qu'un joueur mais le jeu est le jeu de l'Amour et rien d'autre. Reçois, mon ami, mon aimé, la Pureté. Reçois la Joie. Je te dis : à tout de suite. Je te dis : à maintenant et à jamais et en Éternité, en toi. Sois béni, mon ami, mon aimé.

Nous partageons ces informations en toute transparence. Merci de faire de même, si vous les diffusez, en reproduisant l'intégralité du texte et en citant sa source : www.autresdimension s.com.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
 
LA SOURCE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» petit soucis source Alpine IDA-X200 ... souci réglé
» Nat à la Source cet hiver
» 06/02/11 Challenge Jeunes Class Triathlon Orléans la Source
» Source Gabriel.
» Source d'alimentation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MESSAGES :: VOS MESSAGES :: messages ou textes spirituels de toutes sources-
Sauter vers: