AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'apocalypse après l'amour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oshimoto



Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 28/01/2013

MessageSujet: l'apocalypse après l'amour   Mar 29 Jan - 11:10

bonjour, voici mon histoire :

il y a quelques années je sortais d'une longue maladie nerveuse appelé fibromyalgie, j'avais des douleurs partout, provoqué par un choc psychique qui a reformulé toute ma manière de penser ! j'ai gagner en assurance, mais j'étais tres malade ! soigné par une énergéticienne mes douleurs ont quasi disparu, mais je ressentais toutes les énergies de la nature, d'objets, du feng chui etc... puis en 2005, alors que je m'en sortais en participant a un collectif d'artistes jusqu'a épuisement (travaux sur l'atelier, première grande expo) j'ai été suivi par une énergéticienne qui m'a fait prendre de l'eau diamand !!! puis pour me ressourcer je suis aller en allemagne vers la forêt noir. je ressentais toutes les énergie des lieux et il se passait des choses étranges. un badge accroché a un bout de papier toilette retrouver dans les wc, ma caméra qui grésillait, et mon pendule qui tournait a une vitesse folle ! quand je suis arrivé en forêt noir, dans un hotel on m'a d'abord mis dans une chambre avec une tres belle énergie, tres apaisante dans la chambre 8, puis dans la chambre 9 où il y avait une très sale énergie épuisante ! j'étais démoralisé mais n'osait pas demader qu'on me remette dans la chambre 8. je jouais avec mon pendule et il s'affolait au niveau des cours d'eaux. puis je découvrit par hasard un rayon d'énergie intense marqué d'un double 8 dans le bitume. la seconde fois que j'y suis aller avec ma caméra, une femme est sortie de sa fenêtre en me criant dessus, ça plus le rayon d'énergie m'a complètement déstabilisé et mis dans un état de panique au bord de la follie,j'étais épuisé et paniqué, mon instinct cosmique était en alerte maximum. dans le train en retour précipité vers la france je me sentais complètement destabilisé. a une halte j'allais dans un resto a l'embiance suffocante et je fis une première crise de follie, caché sous un pont je me répétais, je ne deviens pas fou, je ne deviens pas fou !!! mais en fait si... de retour en france mon cerveau tournait a mille a l'heure et je ressentais dix fois plus les mauvaises énergies de mon appartement ! je commençais a me battre avec des ennemie invisible... puis une amie paniqué m'a donner la force de prendre la route pour m'en sortir. arrivé sur les plages de bretagne mon énergie irradiait tres fortement et je commençais a me prendre pour un messie ! je rangeais tout ce qui se trouvait comme détritue au bord de la route en espérant que d'autres suivrait mon énergie, et donc mon exemple ! j'entrais alors en contacte telephonique avec mon portable avec un chef spirituelle d'un groupe qui se trouvait en bretagne ! je passa a proximité d'eux et je ressentais quand il m'appelait une énergie tres apaisante. mais il ne voulu pas me rencontrer malgré qu'apparemment des phénomènes se provoquèrent après mon passage. je n'en dirait pas plus, je ne sais pas ce qui s'est passé exactement, il me dit d'abord que c'étais merveilleux, puis quelque temps plus tard il paniqua en me disant que l'avenir était une sorte de collision énergétique entre individu. et c'est bien ce qui m'est arrivé par la suite.
de retour a rennes je ne pouvais plus rester dans mon appartement a cause de sa trop sale énergie, je cherchais quand une sorte d'éveille, une lumière spirituelle m'indiqua d'aller a poitiers. ville construite sur un rocher et entouré d'eau, comme les lieux sacrés. je pris le train et mon énergie irradiait toujours plus fortement, j'avais l'impression de faire souffrir ceux qui m'entourait dans le train, tel une bombe atomique énergétique. je priais le ciel de faire cesser cela et je m'endormi, a mon réveil les gens avaient l'air plus serein. j'arrivais a poitiers et trouvais un appartement ! l'énergie y était pure, mais intense, un peu trop !


j'ai oublier de dire, que dans le train pour l'allemagne j' ai visualisé un visage, tel un hologramme ! celui de l'être aimé. une femme blonde ! j'étais tomber tres amoureux il y a quelques année (20 ans maintenant) d'une fille a l'époque de l'université, j'ai fais les beaux arts, mais avant je me destinais plutot a l'histoire de l'art a l'université. n'ayant pu m'inscrire a cette fac, j'étais alors par dépie en fac de droit. je consacrais alors mon année a monter une pièce de théatre qui eu un franc succès, mais j'étais tres dépressif le jour de la représentation parceque l'etre aimé n'était pas venu me voir ! bref la maladie fibromyalgique qui suivi s'amorçait, mais c'est au beaux arts a cause d'une grande confusion psychique que je tombait malade. bref ma maladie nerveuse avait une origine amoureuse et ça a son importance par la suite... car a poitiers, avec sa forte énergie tellurique, me promenant dans une librairie je tombais sur un livre que l'etre aimé m'avait conseillé de lire avant que nos chemins se sépares. elle m'avait pourtant bien dit de ne pas faire les beaux arts, et de rester pret d'elle au lieu de m'éloigner comme son ex... bref a l'approche de la pile de livre, je pausais ma main au dessus et je ressenti une grande énergie fraiche dans ma main au niveau de toute la pile du livre "pourquoi j'ai manger mon père" !!! se ne fut pas la seule fois. apres de grandes souffrances où je ressentais l'énergie d'objets de mon père, une énergie de grande souffrance, apporter sous l'influence de ma mère dans mon appart (j'avais eu l'intuition de ne pas prendre l'étagère a livre) je l'éclatait avec un marteau sur mon péron, pris d'une crise de rage de m'etre fait avoir !!! les douleurs nerveuses liées aux énergie durèrent un bon moment, et pendant ce temps je vivais ma vie a poitiers. il m'arrivait des phénomènes qui m'inquiétaient tel que faire se désabillé des gens dans une salle d'expo en plein hivers. (je croyais que ça venais de moi, mais ce n'est plus certains) , ou tandis que je recherchais sur internet des traces de l'etre aimé, là aussi mon énergie agissait de manière étrange, les pages web avaient comme une vie consciente, je les attirais a moi, je ressentais la force d'attraction !!! puis une autre fois lors de la location d'un film noir, la force d'attraction était tel que je croiyais qu'on m'arrachait mon énergie vitale. en regardant le film, j'avais l'impression de voir ma vie, mon chaos psychique, l'amour d'une femme etc...
je me rappel également qu'une fois en allant au cinéma, (j'allais souvent me détendre au ciné quand j'étais a poitiers) j'ai ressenti de l'extérieur la sale énergie collective qui se dégageait du film "pirate des caraibes", cette énergie collective, je l'ai appelé plus tard "dieu" !
(franchement avec toutes mes expérience j'en suis a me demander quelles sont les lois de l'univers, quelle est la part d'imagination et celle du ressenti objectif !)
bref, après quelques mois a poitiers et toutes sortes de mésaventure, tel que le cambriolage de mon appartement... un cambriolage violent car il y a eu du sang sur les murs !! je décidais de recontacter l'etre aimé par une carte postale a sa mère. ce fut judicieux car peu de temps après elle me recontacta... je souffrais alors moins des énergies négatives et j'étais plus serein, je m'en rend compte maintenant !!! je ne sais plus exactement a quel moment mes douleurs nerveuses ont disparus... en tout cas cette démarche était plus saine que de la chercher sur internet, et plus efficace aussi...

entre temps, j'étais retourner a rennes, et j'avais permis a la fille d'un admirateur des indiens hopi venu en france quelques années plus tot, constructeur de domes géodesic et vivant dans une yourt, de s'installer provisoirement dans mon appart HLM dont j'avais résilié le baille. en attendant qu'elle trouve autre chose. sa présence me faisait du bien et me permi de tenir le coup dans les mauvaises énergies de mon appart. (rennes a une sale énergie de manière générale) en attendant le premier et dernier rendez vous avec nolwenn.

comme j'étais a la recherche d'un lieu énergétique pure, j'ai commender un dome a yann M. (je ne me doutais pas alors que le manque de permis de conduire me ferait cruellement défaux pour transporter le dome.)

le samedi, jour du rendez vous avec nolwenn (l'etre aimé), je la retrouvais a la terrasse d'un café sur une place de rennes. elle était toute amaigri par sa vie de galère et j'ai tres vite ressenti sa faiblesse énergétique... je crois même l'avoir un peu soigner... (j'ai compris plus tard que les sales énergies étaient absober par ma grande vitalité énergétique) nous avons passé une journée merveilleuse ensemble, cinéma, ballade, resto et café en soirée... beaucoup discuter de nos petites misères ! une grande complicité comme les premières rencontres quelques années plus tot. où ma peur de la sexualité m'avait fait échouer dans la conclusion d'une ydille amoureuse... puis j'étais tomber malade, elle était venu me voir a l'hopital et la je l'ai écarté de ma vie d'alors, en lui disant que j'étais psychotique. mon souvenir de se jour reste quand meme merveilleux ! j'étais tres amoureux ! ce samedi 2006 a rennes, j'étais redevenu un enfant heureux de vivre !!!

elle devait retourner en guyane où elle aurait été muté dans un trou perdu et où elle aurait risqué sa vie ! je l'ai convaincu de larguer son boulot en guyane et de tenter sa chance en france. c'est ce qu'elle a fait avec succès. mais elle est parti tres vite au pérou et je n'avais plus de contact avec elle que par mail, selon les haltes qu'elle faisais dans son voyage. quand j'avais un mail d'elle je le savais rien qu'en me connectant car je ressentais une énergie fraiche dans les mains.
a la fin de l'été 2006, quand elle est rentré en france, l'énergie a commencé a devenir plus inquiétante... elle passait a travers le téléphone comme un courant d'énergie tres ford et froid ! une fois meme souhaitant l'appeler avec mon portable, mais ayant tres peur de le faire, le portable s'est mis en route tout seul et a contacter son telephone ! j'ai pu alors lui parler plus sereinement, l'énergie avait forcer le passage de moi a elle... c'est important pour la suite...

je ne sais plus si elle m'a répondu par mail, mais je lui avait envoyé un paquet de quinoa pour sa santé fragile, accompagné d'une carte postale ! elle était tres heureuse de se présent car elle me dit que s'était le plat traditionnel au pérou dont elle gardait un tres bon souvenir... "c'est le pérou" disait elle !!! les conditions pour nos retrouvailles étaient donc tres favorables. j'ai proposer d'aller la voir a paris (ou c'est elle je sais plus) où elle s'était installer pour son nouveau boulot ! un logement de fonction. elle travail comme éducatrice dans un établissement scolaire ! mais le délai était long... et un jour où je suis aller au cinéma voir "je vais bien ne t'en fait pas" avec une actrice qui me faisais penser a elle... j'ai reçu une nuage d'une tres sale énergie douloureuse ! a la fin du film une petite lumière (comme celle qui m'a conduit a poitiers) m'a fait comprendre de l'appeler !!! mais j'étais tres épuiser et je me demande si ce n'est pas ce jour là que je lui ai dit que je ne viendrais sans doute pas au rendez vous, elle me dit qu'elle comprenais... mais ce fut une grave erreur car je ne la reverrais jamais !!! je précise que le nuage d'énergie douloureuse disparu lorsque je suis entré dans une boutique de livre catholique, puis est revenu après, comme si le lieu m'avait protéger temporairement !!

le jour du rendez vous, je décidais d'aller la voir quand meme ! j'appelais en vain chez elle, car elle était parti a rennes pour un enterrement ! j'avais les idées noir en revenant vers rennes dans le train, jusqu'a ce que je découvre son mail. j'étais a rennes et elle cherchait aussi a me joindre. chez une amie, je ressentais a nouveau ce courant d'énergie passant a travers le telephone fixe. je décidais d'aller chez elle, chez sa mère plutot, pour l'avertir de ce qui ce passait ! mais elle était a l'enterrement... j'aurais du rester pour la voir quand meme, mais ma mère me proposa de me ramener chez elle, et je ne sais plus pourquoi je n'ai pas oser rester a rennes pour la voir. elle m'appela le soir et nous eumes une longue conversation où elle me dit qu'elle avait besoin (d'une pause) de se ressourcer en allant a venise. je ne la reverrais donc pas avant un moment ! je retournais a poitiers, vivre ma vie de solitude et je lui envoyais d'abord un roman sur une fille qui partait a venise se ressourcer ! ayant eu de nombreuse perte de courrier par la poste, je l'envoyais en recommandé. ce fut fatale, car elle n'eu jamais le livre, ayant trouvé le recommandé trop tard et n'ayant pas de ses nouvelles j'envoyais une lettre ou une carte qui respirait le mal etre... je découvris d'abord un mail où elle me dit etre tres déçu de ne pas avoir reçu le présent, puis je compris que ma carte allait etre fatale (une intuition, ne me rappelant plus ce que j'ai écrit). et arriver a paris avec le cadeau d'un cadre avec une photo d'un guerrier amérindien d'amazonie, tres belle, je l'appelait et la elle me cria dessus en me disant que c'était un complot, que je cherchais a la manipuler et que mes présent c'était du délire... c'était fini !

là commença la lente descente aux enfer où je lui écrivais maladroitement mon desespoir et elle me disais que je la harcelait... mes énergies de vie ce sont alors peu a peu dégrader jusqu'a devenir apocalyptique... (on dit que quand on a un don il faut l'exploiter sinon on en souffre, je crois que mon don était fait pour ce dévellopper en harmonie avec cet amour, et face a l'echec il s'est dégrader...)

entre temps, le dome était fini ! yann M. me proposa de me l'emmener a poitiers, il fallait que je trouve un terrain pour le pauser... je décidais d'aller voir une fille qui travaillait dans un cinéma d'art et essai. je lui dit que je cherchais un terrain pour mon dome, et comme par hasard elle avait avec son compagnon tenter de construire des dome geodésic en amateur, sans grand résultat, elle fut donc enchanté de me proposer un petit bout de terrain sur leur maison en travaux hors de poitiers !
pour négocier l'installation du dome, j'invitais la fille et son compagnon a un pique nique pret de chez moi... a un moment donner je décidais d'appeler yann M. pour parler a mes invités pour organiser le voyage et là je reçu une sale énergie qui m'infecta le bras comme un urtiquère. je compris plus tard que yann M. était tres mal a l'aise vis a vis de cette livraison au dernier moment !
quand ils se mirent a construire le dome dans le jardin de mes nouveaux amis, je dansais dans le dome comme pour le bénir, j'étais redevenu un peu fou et mon énergie était devenu comme un océan dans lequel je me noyais. je l'appel désormais le mitote en relation avec un savoir maya ou toltèque. mon énergie vitale emplissais le dome comme du miel... mais quand yann M. ne me laissa pas installer la couronne du dome je ressenti comme une trahison, envers l'énergie que j'avais mis en dansant et elle devint tres agressive, voir atomique !!! froide et brulante a la fois...
le lendemain matin un homme était au pied du dome, il était soul mais je croyais que c'était l'énergie vive qui l'attirait ! et des cordes avait été voler, comme pour se les approprier ! étrange...

printemps 2007... au bout d'un moment, dans mon épuisement, je commençais a etre pris en charge par une entité énergétique ! c'est important cette première fois, car aprés ma mort énergétique dont je parlerais, je cotoirais ces énergies tous les jours, jusqu'en 2009, date de mon hospitalisation en psychiatrie a rennes, qui dans une grande souffrance fit disparaitre mon lien avec le mystique.
mais voyons d'abord comment tout cela est arrivé ! c'est en allant de mon nouvel appart (j'avais déménager durant l'hivers 2006 pour un apprtement plus beau et spacieux, pret du court d'eau qui entourait poitiers et a l'adresse "st jean...") vers le parc où je me rendais régulièrement depuis mon arrivé a poitiers (l'ancien appart était situé juste en face...) qu'une entité me souleva comme pour me porter jusqu'a ma destination... je cru d'abord que cela me venait de ma grand mère morte, mais en vérité je ne saurais jamais quelle en était l'origine... je commençais alors a croire plus qu'a raisonner... me promenant dans les rues de poitiers, je jetais des billets de banque dans les poubelles pour inciter les gens a se détacher de l'argent !
c'est a peu pret l'époque où je commençais a faire des voyages dans toute la france, par le train... je suis aller au festival de cannes faire un reportage video avec ma nouvelle caméra, mais ne sachant pas alors comment elle fonctionnait, j'achetais un appareil photo (je n'avais plus de matériel depuis mon cambriolage...) et je fis un reportage photo qui dans la confusion, et manipuler par mon énergie fluidique (comme une double peau, une extension de mon corps physique...) s'avéra tres réussi !
je compris pkus tard que tout le monde avait cette énergie fluidique et qu'ils pouvaient la manipuler inconsciemment, par une sorte d'intelligence divine... cette énergie peut etre individuelle ou collective (créant comme un champs de force); ou résiduelle (surtout chez les personnes en mauvaise santé, et dans les lieux de souffrance tel un hopital)





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
l'apocalypse après l'amour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obtenir l'immobilité à l'arrêt en selle
» Avant et après la saillie
» Vidange après rodage
» Hidalgo, un amour de Fjord
» Mal après les entrainements... Comment soulager ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: le temple des discussions :: espace libre, ouvert à vos aspirations, inspirations, échanges :: thèmes de discussions-
Sauter vers: