AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 accueillir la souffrance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: accueillir la souffrance   Sam 19 Mai - 19:09

Citation:


« Tout va s’accélérer de plus en plus dans la transformation du monde, dans le transformation des êtres, dans l’élévation de conscience. Vous allez de plus en plus vous éveiller au monde de demain, alors accueillez la souffrance qui peut encore être présente en vous parce qu’elle vous permet d’aller de plus en plus vite dans cette transformation. Si vous la refusez, vous freinez le processus de transformation.

La souffrance peut se situer à plusieurs niveaux. Elle peut être générée par une révolte intérieure, par de l’incompréhension, par l’impatience ou par une souffrance physique. A chacun de découvrir ce qui va pouvoir lui permettre de s’ouvrir encore davantage vers cette nouvelle dimension.

Vous saurez avec de plus en plus de certitude quand vous serez projetés dans cette nouvelle dimension car vous n’appréhenderez plus la vie, les émotions et les sentiments de la même façon. Tout vous sera beaucoup plus facile et vous comprendrez avec beaucoup plus d’aisance.

Pour vous faciliter la tache, au lieu de la subir accompagnez de plus en plus cette transformation et sachez que tout ce que vous vivez en ce moment est un plus, un mieux pour vous ouvrir, pour vous éveiller à une nouvelle conscience. Il faut que vous appreniez à faire table rase de tout ce qui n’est pas utile, tout ce qui n’est pas nécessaire et que vous puissiez trouver vraiment ce qui est porteur, ce qui vous élève, aller à l’essentiel.

Il vous sera de plus en plus demandé d’aller à l’essentiel,
de restituer tout ce que nous avons mis en vous. Beaucoup de personnes vous demanderont de l’aide et nous vous aiderons à les aider.

Nous vous inspirerons chaque fois que cela sera utile jusqu’à ce que vous ayez pris conscience de la puissance qui est en vous, jusqu’à ce que vous ayez totalement pris conscience de l’être Divin que vous êtes. A ce moment l’aide se fera de l’intérieur de vous-même, elle sera beaucoup plus rapide car vous n’aurez pas besoin de réfléchir ou de demander, ce sera instantané.

Vous allez pouvoir vous rendre compte jour après jour des transformations qui se font en vous-même, en votre corps et surtout dans votre façon d’être et d’agir. »

Vous pouvez reproduire ce texte et en donner copie aux conditions suivantes :

* qu'il ne soit pas coupé
* qu'il n'y ait aucune modification de contenu
* que vous fassiez référence à notre site http://ducielalaterre.org
* que vous mentionniez le nom de Monique Mathieu

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
ludo



Masculin
Nombre de messages : 348
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Sam 19 Mai - 20:42

Quand je lis ça, je pense à ce qu'il s'est passé cet après midi chez moi. Mon frère et moi avons vécu des choses assez marquante dans le passé je dois dire , du genre violence physique et morale avec mon beau père de l'époque. J'ai plus subi de violence physique que lui. Et je suis parti de chez ma mère pour aller vivre chez mon père avec son aide( en passant par le tribunal ou j'ai expliqué mon problème ) . Mon frère m'a dit qu'il n'a pas accepté que je parte et que je le laisse tout seul . A cette époque ma mère ne faisait rien, elle ne réagissait pas, malgré mes alertes discrète , comme montrer le bleu que j'avais sur le bras. Ensuite chez mon père j'ai écrit une lettre à ma mère. Une lettre pleine de colère, de haine . J'avais 15, 16 ans. Après je suis revenu chez ma mère car j'ai appris qu'elle avait divorcé. Mon frère a la haine contre mon père, je ne sais pas pour quelle raison . Et ma mère est contre mon père bien évidemment. D'accord mon père a de très gros défauts, mais je n'arrive pas à ressentir de haine envers lui. Ni de la colère, et ni de la haine . Mon frère aujourd'hui pendant le repas m'ad dit qu'il a besoin de réponse . De savoir pourquoi j'ai écrit cette lettre à ma mère. Je lui ai répondu que c'était par ce que je lui en ai voulu de n'avoir rien vu en ce qui me concernait. Cett réponse ne lui a pas suffit. Je suis parti de chez mon père par ce que je ne supportait plus mon père, sa façon de me rebaisser, qu'à d'ailleurs ausi mon frère envers moi. Mon frère m'en veut beaucoup et il me trouve déréglé mentalement. Il est vrai que je suis très souvent dans la lune et que je ne connais pas grand chose à la vie. Il va aller voir un psychologue pour régler son problème de dépression du au passé. Et il veut que j'aille en voir aussi. Peut ètre que j'en ai besoin un aussi , mais je ne le ressens pas. J'ai seulement une certaine aptitude mentale à cause de mon passé. Je n'écoute plus vraiment les repproches négatives. EN tout cas, c'est ce que je laisse croire. Car lorsque l'on vient à me critiquer très négativement, je me met dans un certain état d'esprit inconsciemment. Je ne montre pas mes emotion. Je reste de plombs, mais tout ce que l'on me dit je l'entend mais je le trie. Et je réfléchit après. Mais réfléchir sur le passé, je n'ai pas envie. Je ne peux pas le changer , alors j'ai tourner d'une certaine façon la page et je l'oublie. J'ai toujours eu ce même état d'esprit et je ne peux pas leur expliquer car c'est dur à faire comprendre. Mon frère voudrait que j'ai la même haine que lui contre mon père, mais je ne peux pas car je ne ressens rien de mal. JE sais qu'il ya du mal, mais je ne veux pas faire de mal. Je veux rester dans l'amour et je sais que la vengeance ne résoudra rien, elle fera le mal. Je ne peux donc rien dire à mon frère car mon état d'esprit ne me le permet pas, de plus je ne parviens pas à sortir ce que je pense. Je leur parle dans la tête . Lorsqu je dit des truc que je pense, il ne l'accepte pas.
Voila, merci de m'avoir lu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Sam 19 Mai - 21:59

et oui ludo!! la vie est ainsi faite!!!

ce n'est pas celui qui est sur le chemin du pardon et de l'avancée que l'on écoute le plus, mais ceux qui sont encore dans des ressentis qui les marquent, et c'est toute la difficulté

ne sombre pas, ne sors pas de ton chemin, je te sens droit, peut-être fragile, mais qui ne le serais pas?

pour être un guide ludo, et tu le seras surement un jour, il faut passer par ces étapes, et la famille est une bonne source si je puis dire, d'un champ d'expérience,

reste fidèle à toi-même, laisses ton frère faire une psycho, cela ne peut que l'aider, et toi aussi fait ton travail, car les autres, et plus encore la famille, est un miroir, de ce que l'on a à faire pour avancer!!!!

reste dans cet état d'esprit d'ouverture, sans haine, juste dans l'analyse de ton ressenti, et ton avancée fera progresser les autres, n'oublie pas malgré tout d'exister, et de formaliser ton désir d'exister quand tu en as besoin : c'est cela aussi vivre : s'aimer avant tout

quel âge as-tu ludo? si je puis me permettre

une âme qui t'embrasse:biz:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
ludo



Masculin
Nombre de messages : 348
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Sam 19 Mai - 22:15

J'ai 20 ans petit lumière et mon frère a 23 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Dim 20 Mai - 11:12

juste ludo une idée, puisque ton frère veut faire une psycho et que tu te poses aussi la question, pourquoi ne feriez-vous pas une psychothérapie familiale, cela permettrait surement d'évacuer vos blessures communes, et d'être guidé par une personne extérieure, cela vous permettrait peut-être d'évacuer ensemble tout le négatif, en plus cette démarche commune serait un pas que chacun ferait l'un envers l'autre, enfin c'est une suggestion

:biz:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
ludo



Masculin
Nombre de messages : 348
Age : 29
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 27/04/2007

MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Dim 20 Mai - 17:59

En faite je n'ai pas trop envie de parler du passé. C'est mon frère qui revient dessus. Moi je l'oubli, et j'ai du mal à m'en souvenir . Je l'ai abandonné quelque part dans mon inconscient . Car à cette époque la je m'était créé un monde donc la souffrance n'était pas pareil. Le problème de mon frère se trouve à partir du moment où je suis parti. Il aurait voulu que je reste pour que j'affronte la souffrance avec lui. Que l'on se soutienne mutuellement, mais je me rappelle que lorsque j'étais encore chez ma mère il était déja contre moi. Ils ( ma mère et mon frère ) voulaient à tout prix que je soit contre mon père. Donc, en y réfléchissant , sa n’aurait rien changé. Et je ne vais pas leur dire sa car ils ont encore de la haine contre mon père.Je ne ressent pas du tout le besoin de revenir vers le passé en faite , sa me fait plus de mal qu'autre chose. Et la passé est à laisser derrière ( c'est pas pour rien que l'on ouvblie nos vie antérieurs ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
petite lumière
Admin


Féminin
Nombre de messages : 6965
Age : 64
Localisation : Moselle
Date d'inscription : 10/03/2007

MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Lun 21 Mai - 10:17

alors ludo, le mieux est de laisser parler ton ressenti, vivre dans le présent , c'est d'ailleurs une décision de grande sagesse (quand on peut la mettre en application)

n'est ce pas le conseil que l'on retrouve chez tous les sages : vivre dans l'instant présent??? cad refuser la souffrance inhérente à toutes les situations du passé, non par déni, mais par la vision claire que la réalité est le présent, (et pas le passé ni le futur), mais quelquefois le comprendre, l'admettre est facile, le pratiquer plus difficile (j'en sais quelque chose:lol!: )

passes une très belle journée dans la paix et la joie

:coeur rouge:

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://petite-lumiere.forumsdediscussions.net
FilledelaTerre
Admin


Nombre de messages : 4128
Age : 47
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Mar 22 Mai - 0:32

Tout dabord par rapport au texte

Citation :
Vous allez pouvoir vous rendre compte jour après jour des transformations qui se font en vous-même, en votre corps et surtout dans votre façon d’être et d’agir.
Oui tout a fait vrai, je l'experimente chaque jour !

Ludo,

Dabord, tu es assez jeune et tu vis tj chez un de tes parents pour avoir bc de recul sur ton vecu.
Ensuite, il est vrai que quand on change, les autres personnes sont perdus, ne sy retrouve plus, tant pour eux, ils restent dans leurs fonctionnement anciens.
Aussi, lorsqu'on change , c'est le revers de la medaille de se sentir imcompris , tu n'es pas le seul , si je peux te rassurer !

Je pense que le jour ou tu auras ton propre appart , donc plus independant, il sera alors plus facile de prendre du recul par rapport a ta famille.
Pour l'instant, ce n'est pas evident de mettre de la distance.

Tu dis leur parler dans leur tete, je trouve cela très bien , je le fais aussi, parler a linconscient ou à l'ame d'une personne, et je crois que ainsi, en parlant a son ame cela peut fonctionner , meme mieux lorsque la personnalité "l'ego" ne veut pas entendre, comprendre ou accepter quequechose.

Quand au "passé" , je crois que meme losqu' on " tourne la page", on tente d'oublier , mais les choses difficiles, traumatisantes que l'on a pu vivre dans le passé, vivent toujours en nous, et affectent notre present.

Ainsi, je crois en plusieurs therapie energetiques tel que la kinesio, la pmt ou d'autres
qui permettent de liberer les chocs passé , de se liberer , et d'etre plus epanoui au present.

Donc il peut etre interessant, en ce sens, d'aller voir le passé, sans forcement, passé par un psy , tel est , je l'avoue ma conviction personelle.

Aussi, il existe des therapie par rapport a la famille, comme la " psychogenealogie" et aussi les " constellations familiales" qui agissent en liberant des liens negatifs au sein des familles.
Car en effet, sans travail sur soi, ou sur cela, les situations dans les familles,
( maltraitance, incestes, depression, suicides ....)
se perpetue de generation en generation.
(Ya des bouquins a ce sujet , je retrouverai le titre de livre que javais lu, pr lindiquer.)

Les constellations familiales, lors dun groupe , avec des personnes inconnues, permettent de " rejouer" , comme en theatre des situations familiales et a les liberées. On peut faire un stage dune journée , il n'est pas necessaire de vivre des choses dramatiques pour faire cela, meme pr simplement des conflits , cela desamorcent.
( j'en ai entendu parler par une personne l ayant pratiqué mais n'ai pas pratiquer cette technique precise )

Voilà, simplement des pistes interessantes.....Je suis dispo pr plus

Cher Ludo, garde surtout confiance en toi , et ai la certitude que ton cheminement et ton choix est le bon, pour toi , içi et maintenant.
Les pensées , et sentiments, etat d'esprit de tes proches leurs appartiennent !
Mais aussi, plus tu changes plus lentourage peux aussi etre influencés par tes energies et changer positivement . ( je l'ai constaté )

dans l'Amour et la lumière

FilledelaTerre

:papillon:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
Sandrinette



Féminin
Nombre de messages : 12
Age : 44
Localisation : ESSONNE
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Mar 22 Mai - 22:48

j'ai vécue cela aussi avec mes parents , ma mére dominatrice , et l'inceste avec mon pére de l'age de10ans jusqu'a 17ans
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: accueillir la souffrance   Aujourd'hui à 1:15

Revenir en haut Aller en bas
 
accueillir la souffrance
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2009 vendom des blanfossés
» Bonjour, mon surnom Xr3i-47
» Le motel Phil et Auré, pour vous accueillir
» proposition de discours pour l'AG
» Des nouvelles de Lilian Thuram qui déçoit...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MESSAGES :: VOS MESSAGES :: messages ou textes spirituels de toutes sources-
Sauter vers: