AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La grande séparation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Luna
Admin


Féminin
Nombre de messages : 3383
Age : 51
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: La grande séparation   Lun 29 Oct - 15:32

Mettre les choses en place et la grande séparation


Les choses restent généralement les mêmes tandis que nous sommes encore en train de nous installer dans une existence et une réalité toutes nouvelles qui seront pour la plupart achevées en janvier (pour ce qui est de l’installation et des changements en cours).

Perdre des choses est toujours d’actualité, car c’est le processus d’ascension. Nous perdons tout ce qui vibre à un niveau inférieur au nôtre, que ce soit nos médecins, nos jobs, nos maisons, nos carrières, ou même nos relations personnelles ou les villes dans lesquelles nous vivons. Et pendant ce temps de transition entre les dimensions, cela peut toujours être un défi lorsque l’ancien est déjà parti et que le nouveau est encore à venir. Mais sachez que toutes ces pertes de certaines choses signifie seulement que toutes les choses nouvelles se préparent à arriver, et que le nouveau sera, oh oui ! tellement meilleur en tous domaines !

Une autre conséquence courante du changement de plan est que les choses s’accrochent à nous. Il semble que nous soyons retenus, empoignés et presque obligés à rester là où nous avions l’habitude d’être. Cela peut se manifester par se prendre les pieds dans des câbles à la maison, s’empêtrer dans des buissons, avoir des gens ou des groupes qui continuent à vous demander de rester avec eux alors que vous êtes partis ailleurs, ou même nos proches qui nous offrent des « objets » usuels alors que nous avions catégoriquement dit que nous n’en voulions plus désormais.

Nous pouvons nous retrouver complètement frustrés en train de hurler « NON ! », car il semble que nos désirs d’un mode de vie plus élevé sont complètement ignorés. Nous sommes simplement en train de nous dépêtrer nous-mêmes de l’ancienne réalité et cela peut parfois, au sens propre, être une lutte !

« Reste ici ! Reste ici ! » semblent nous dire ces énergies. Mais un aspect important de l’ascension est que nous finissons par savoir que nous sommes très séparés, bien qu’une partie du tout. Et en ce sens, tandis que nous croissons et nous développons à l’intérieur de notre processus d’évolution spirituelle, nous commençons à réaliser que nous DEVONS simplement être qui nous sommes, que nous DEVONS à tout prix maintenir cette énergie. (Un petit mot ici : dans les dimensions supérieures nous sommes tous séparés par nos dons et talents personnels, mais nous sommes en même temps une grande partie du tout, car chaque vibration individuelle constitue un tout. Il est donc toujours meilleur d’être vraiment qui nous sommes en vérité, et de maintenir autant que possible notre propre vibration individuelle, sans réagir ni être influencés par des énergies extérieures.)

Ainsi donc, comme cela a été mentionné tant de fois dans de précédentes alertes énergie, lorsque nous sommes en compagnie d’énergies de vibration plus basse (ou simplement d’énergies qui sont encore à venir là où nous sommes arrivés en premier), nous avons seulement besoin de demeurer dans un état d’amour et de compassion pour elles (ce qui nous stabilise à un niveau de vibration élevé), mais plus important, nous avons aussi besoin de conserver notre propre vibration et de continuer à incarner ce que nous avons appris et ce que nous sommes devenus. Fichtre !

Rester dans un état d’amour et de compassion permanent n’est pas un exploit facile, car notre premier mouvement peut être d’irritation et de colère, ou même de frustration. « Ça n’est PAS comme ça que ça devrait être ! » « Je ne peux pas rester dans ces vieilles énergies une minute de plus ! » En ce sens, nous devons nous séparer, car c’est aussi cela le chemin de l’ascension. Nous devons pénétrer un nouveau territoire et créer les nouveaux modes de vie et les manières d’être plus élevées.

La semaine dernière j’ai été très concernée par le changement. Remplacer les étuis de mon téléphone portable, changer de fournisseur internet, avoir affaire à un nouveau propriétaire, et faire les plans habituels pour déménager. Être dans le monde de l’ancien pendant tant de jours d’affilée me déprime, m’attriste, m’épuise, etc. Et cela m’affaiblit très certainement. Mais après avoir retourné les choses dans tous les sens avec mon mari, nous ne trouvons pas d’autre solution. Nous vivons très simplement, mais nous sommes pour ainsi dire toujours en transition, aussi nous devons utiliser ces anciennes méthodes pour quelques temps encore.

Pour ma boutique, j’ai besoin d’Internet. Internet est une des choses qui seront nécessaires à plusieurs, si nous devons rendre service à ceux qui sont en transition. Je crois que je donnerais n’importe quoi pour être débarrassée d’Internet. J’ai encore besoin d’un téléphone mobile pour un moment car je garde un contact téléphonique quotidien avec ma famille. Et nous avons encore besoin d’eau de ville et d’électricité dans notre maison provisoire. Donc nous en sommes là, mais cela nous rend plutôt grincheux.

La beauté de nos boutiques, c’est qu’elles rendront service et fourniront l’assistance nécessaire à ceux qui sont en transition, qui sont prêts et qui en ont besoin. On peut dire en quelque sorte que nos boutiques existeront à la « lisière » entre les dimensions. Et lorsque nous serons engagés dans des activités qui les concernent, nous pourrons nous sentir un moment affaiblis.

Mais les choses progressent aussi. Beaucoup rapportent qu’ils trouvent du terrain dans des endroits où ils n’auraient jamais pensé chercher... et à des prix très abordables, spécialement nombre d’entre nous qui veulent de grandes parcelles pour y établir nos refuges sacrés et nos paradis protégés... et qui se préparent à créer des espaces d’accueil pour tous ceux qui viendront. Il se peut même que nous ignorions ce qu’est notre destinée, mais en suivant les indices de la Source et de la sagesse de nos âmes qui connaissent tout, nous pouvons soudainement nous retrouver dans des situations nouvelles qui semblent ne pas être notre propre idée.

Lorsque nous nous retrouverons dans des situations qui ne sont pas consciemment les nôtres, nous serons toujours soutenus et approvisionnés en conséquence, si nous choisissons de suivre le nouveau sentier de la Source. Les portes s’ouvriront soudainement, la route sera dégagée et nous nous retrouverons dans un nouvel espace car il arrive sans effort. C’est l’énergie du désir de nos âmes. C’est l’énergie du divin. Elle nous emmène là où nous devons être, tandis que nous nous écartons des sentiers battus.

Êtes-vous de ceux qui attendent et ne connaissent que peu ou pas de mouvement en ce moment ? N’êtes-vous pas encore tout-à-fait sûrs de ce que doit être votre boutique ? Sachez que l’âme de certains a prévu de prendre les devants, en fonction de leur but spécifique. C’est pourquoi certains connaissent le mouvement, parce que leurs rôles requièrent qu’ils avancent maintenant. Et pour d’autres, leur temps n’est pas encore venu, car leurs rôles tout aussi importants impliquent un scénario différent et une situation qui va survenir dans les prochaines semaines et dans les prochains mois.

Tout est dans un ordre divin parfait. Votre âme se souvient de son projet, même si vous ne le savez pas, et elle vous entraînera, que vous vouliez avancer ou non ! C’est pourquoi c’est toujours une grande et merveilleuse chose à faire que de se rendre. Car même si les choses sont très évidentes, et bien qu’elles arrivent comme une surprise totale, nous rendre peut nous mettre en position d’alignement parfait... et c’est alors que les miracles et les synchronicités arrivent.

Le 1er octobre, une porte s’est fermée violemment. Une porte entre les dimensions. En ce sens nous étions soit d’un côté soit de l’autre. Cela a créé des séparations soudaines. Cela a été le contre coup de toutes les énergies qui nous ont conduits à ce point depuis l’équinoxe du 23 septembre et les éclipses qui l’ont précédée. Quelques symptômes ? Ceux qui sont « à bord » ne pouvaient absolument plus tolérer davantage des relations de vibration plus basse, ou des scénarios, ou des situations, etc. et peuvent avoir ressenti soudainement le besoin de partir seuls de leur côté. Mais ces personnes ou ces situations qui ont été laissés en arrière avaient aussi le choix. Ainsi au travers de la séparation, ils ont alors eu le choix de « monter à bord », en se rendant, avec la bonne volonté d’abandonner toutes les vieilles illusions et perceptions qu’ils pouvaient avoir conservées, et le désir de laisser derrière eux la plupart de l’ancien. Que ce soit par des choix conscients ou des pertes soudaines, l’ancien a été abandonné à un rythme rapide au cours du récent changement de plan.

Sachez que quelque chose de sacré se produit ici. Beaucoup plus de grâce est présente. Ces périodes de changement et de pertes sont douloureux, mais ils sont divinement orchestrés. Bien que nous puissions être confrontés pour un temps à la séparation d’avec ceux qui nous sont chers, c’est la plupart du temps parce que nous sommes à des niveaux différents. En ce sens, nous nous rattraperons tous les uns les autres et nous nous retrouverons finalement de nouveau, mais cela peut parfois prendre du temps. Et en raison de choix personnels la chronologie peut subir de nombreuses variations. Nous pouvons nous rattraper pour une journée, une heure, une semaine ou même quelques mois. Tout est question de lâcher prise et de se rendre.

Beaucoup vont commencer à toucher le fond tandis que le sol va sembler se dérober sous leurs pieds. Cela fait partie du processus de lâcher prise. Et c’est alors que le fait de se rendre peut être un trésor dans le désert. Cela peut éclairer notre route et très certainement nous apporter de nombreux soutiens, si seulement nous nous avons la volonté de lâcher prise et d’accepter.

Êtes-vous de ceux qui pensent qu’ils peuvent ne pas avoir besoin d’une boutique ? Les boutiques sont ici dans un but précis. Elles peuvent fournir une assistance à ceux qui sont en transition, mais elle fournissent aussi une assistance à ceux qui les ont. Nous sommes encore dans une société basée sur l’argent. Nous sommes seulement maintenant au début du processus qui consiste à vivre en totale harmonie avec la terre et avec le cosmos. Jusqu’à ce que nous y soyons réellement et totalement, la plupart d’entre nous doivent avoir de l’argent pour survivre, et nous devons encore vivre jusqu’à un certain point et pour un certain temps à l’intérieur de l’ancien système. Et même lorsque nous serons capables de vivre hors de ce réseau et en harmonie avec la terre et le cosmos, nous aurons encore besoin d’une communauté de soutien. Nous ne pouvons pas tout faire par nous-mêmes. Nous ne sommes pas censés le faire. Et ceci inclus ceux qui, à l’intérieur de la communauté, en sont maintenant à un stade où ils veulent abandonner une bonne partie de leurs egos, et qui savent en quoi consistent leurs propres rôles et leurs contributions... sachant qu’ils ne portent pas toutes les casquettes et ne les contrôlent pas toutes.

Qu’en est-il si vous vivez déjà en totale harmonie avec la terre et avec le cosmos et que vous ne sentez pas que vous ayez besoin de qui que ce soit d’autre ? L’esprit aime la compagnie. Il est inné pour nous tous de vouloir que chacun soit là avec nous. C’est notre état naturel d’être. Lorsque nous parvenons à des niveaux d’être plus élevés, nous commençons également à servir de manière altruiste. Cela aussi est une partie de l’évolution. Tandis que nous abandonnons de plus en plus d’aspects de nos vieux soi... nous commençons alors à vibrer dans la pureté du but de notre âme, et avec un irrésistible désir de servir les autres.

Le plan consiste à évoluer à l’intérieur de ces états et de ces manières d’être, puis d’étreindre les autres et de les ramener au bercail lorsqu’ils sont prêts à nous rejoindre par le processus de lâcher-prise et d’abandon. Si vous pensez ne pas faire partie de ceux qui auront une boutique, alors vous devez être soit quelqu’un qui est capable de survivre tout seul, éloigné des anciens systèmes, soit quelqu’un doté d’une aptitude peu commune à être en amour total, dans la compassion et l’acceptation des anciennes énergies une grande partie du temps.

Suite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luna
Admin


Féminin
Nombre de messages : 3383
Age : 51
Localisation : Auvergne
Date d'inscription : 17/03/2007

MessageSujet: Re: La grande séparation   Lun 29 Oct - 15:35

Suite ...

Une fois que ces petites communautés commencent à se former et à se soutenir elles-mêmes, alors ceux qui y habitent seront en mesure d’abandonner leurs boutiques et de se concentrer entièrement sur des manières d’être et de vivre plus élevées. Nous nous approchons en ce moment de ce point. Mais il restera toujours ceux qui continueront à avoir une boutique, car leur rôle particulier consiste davantage à aider les autres dans les dimensions plus basses qu’à créer de nouvelles communautés et à y vivre. Ces personnes seront engagées dans leurs boutiques avec le soutien de leurs communauté et passeront du temps dans leur communauté lorsqu’elle ne seront pas en train de servir ceux qui sont en transition.

Phil et moi avons remarqué que le temps que nous passons dans notre nouvelle ville, bien que nous n’y soyons pas encore complètement installés, nous permet de voir clairement un certain nombre de choses. La population de la ville dépasse tout juste les 400 habitants. Il n’y a pas de magasins, pas de station essence, et seulement un bureau de poste, deux cafés et pas grand’chose d’autre. Ce petit environnement intime crée une communauté de soutien. Quand nous retournons, Phil et moi, à notre ville actuelle de plus ou moins 3000 habitants, nous notons un sévère contraste. Les gens sont dépendants des magasins et des créations extérieures. Même dans notre ville actuelle avec sa petite population d’un peu plus de 3000 habitants, l’accent est mis sur le fait d’aller dans les magasins, de faire les courses, etc. L’interaction entre les personnes est perdue, l’accent est mis sur l’extérieur pour subvenir aux besoins.

Ceci sera d’une importance cruciale tandis que nous commençons à créer ces nouvelles communautés de soutien. Et tandis que les vieux systèmes et les vieilles méthodes commencent à faire faillite, comme cela a été mentionné de nombreuses fois dans de précédentes alertes énergie, « local » deviendra sauveteur. Et c’est comme cela que ça doit être, car « local » nous place aussi en alignement (Maintenir son Alignement développe largement cela) aussi bien intérieurement qu’avec l’endroit où nous résidons.

Pour conclure :
Nous sommes encore dans l’installation en cours jusqu’à janvier, lorsque nous serons ancrés de manière beaucoup plus sûre à l’intérieur de nos nouveaux environnements de soutien et de nos refuges. Les rôles sont différents pour chacun d’entre nous. Par conséquent certains sont à des stades d’installation différents des autres. Comme un effet domino, lorsqu’un travailleur de lumière jettera l’ancre, cela créera l’ouverture et le déclic pour qu’un autre travailleur de lumière entreprenne son processus d’installation. Ainsi donc, la chronologie varie pour chacun de nous.

La Source nous guide très fermement désormais. On veille sur nous et nous sommes, c’est certain, protégés en tout. Nos chemins vont devenir évidents, car il n’y a aucune possibilité que quiconque se perde, si nous avons la volonté de lâcher prise et de nous rendre au plan de la Source, le plan de notre âme.

Lorsque nous serons solidement installés à nos places, les choses vont s’emballer, en ce sens qu’il y aura davantage d’effondrement par des catastrophes naturelles, de la destruction, et la perte de l’ancien. Mais à ce moment, chacun de nous sera divinement protégé et prêt à servir ou à commencer à créer le nouveau dans nos espaces sacrés.

Naviguer entre les dimensions tandis que nous sommes en train de nous installer peut causer une extrême somnolence et des étourdissements, avec des difficultés de concentration. Trouver ses idées ou essayer de comprendre quelque chose peut s’avérer mission quasi impossible (à ce sujet, j’espère que cet article a un peu de sens !)

En ces temps de grands changements on prend soin de nous, toujours. Nous sommes aimés, protégés et guidés.

Je souhaite que le Ciel soit dans votre cœur, la lumière des étoiles dans votre âme, et que votre vie soit remplie de miracles en cette époque miraculeuse.


Karen Bishop
Source : Amourdelumière

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FilledelaTerre
Admin


Nombre de messages : 4128
Age : 47
Localisation : Haute-Savoie
Date d'inscription : 16/03/2007

MessageSujet: Re: La grande séparation   Mar 30 Oct - 1:17

:merci: de ce message Luna !

Citation :
Tout est dans un ordre divin parfait. Votre âme
se souvient de son projet, même si vous ne le savez pas, et elle vous
entraînera, que vous vouliez avancer ou non ! C’est pourquoi c’est
toujours une grande et merveilleuse chose à faire que de se rendre. Car
même si les choses sont très évidentes, et bien qu’elles arrivent comme
une surprise totale, nous rendre peut nous mettre en position
d’alignement parfait... et c’est alors que les miracles et les
synchronicités arrivent.


depuis jeune, j'ai toujours ressenti la communautée, comme si c'était inscrit deja en mon ame....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://filledelun.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La grande séparation   Aujourd'hui à 13:14

Revenir en haut Aller en bas
 
La grande séparation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grande boite à air chez "Ducatisaarland" (plus de volume)
» Conseil de préparation
» La grande traversée du Massif Central
» Réparation Tubeless
» préparation pour pêcher à la pâte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: MESSAGES :: VOS MESSAGES :: messages ou textes spirituels de toutes sources-
Sauter vers: